ART | EXPO

National Monument

28 Avr - 18 Juin 2006
Vernissage le 28 Avr 2006

Guillaume Leblon est le lauréat de la 15e bourse d’art monumental d’Ivry. «National Monument» vise à jouer plastiquement de l’élasticité de l’espace et du temps.

Guillaume Leblon
National Monument

Les dispositifs, objets, photographies ou films de Guillaume Leblon jalonnent l’espace et interrogent l’acte de l’exposition. Face à ses œuvres, indices d’emprunts artistiques et architectoniques à reconstituer, c’est la perception d’une atmosphère, d’un univers spécifique qui se détache. Comme les impressions d’un moment et d’une fonction donnée, les oeuvres se déploient alors dans une constante dialectique entre apparition et disparition, ouvrent une brèche vers un ailleurs, une hypothèse de narration.

Pour l’exposition de la sélection 2005 de la bourse d’art monumental, Guillaume Leblon réalisait une illusion architecturale. Vue depuis le hall vers la porte questionnait directement la configuration du lieu d’exposition et soulignait les liens subtils entre intérieur et extérieur.

Pour cette exposition personnelle, la galerie Fernand Léger invite Guillaume Leblon dans les deux salles du premier sous-sol où l’artiste ouvre une nouvelle voie d’extension de la lutte. Ce projet d’envergure, vise à jouer plastiquement de l’élasticité de l’espace et du temps.

Il s’agit d’abord pour lui de mettre en place des points de vue, d’arpenter et de redessiner les contours du lieu, de feindre la maîtrise d’un territoire. Puis, plus loin, en référence à l’énoncé même du concours et à l’orientation de ce programme artistique, Guillaume Leblon construit un monument d’inachèvement , figure en chiasme du monument au projet. Ce théâtre de phénomènes physiques incontrôlés continue de déplacer les ancrages de la perception du visiteur.

Commissaire
Emmanuel Ropers

Article sur l’exposition
Nous vous incitons à lire l’article rédigé par Philippe Coubetergues sur cette exposition en cliquant sur le lien ci-dessous.

critique

National monument