ART | EXPO

Galerie Bien

01 Avr - 01 Avr 2016
Vernissage le 01 Avr 2015

Pendant un an, 40mcube invite la galerie Bien à présenter sa programmation sur son site. Les expositions proposées par la galerie sont restituées par une seule photographie, prise systématiquement du même point de vue et accompagnée par le minimum d’information possible. Ce dispositif pose la question de la survivance et de la documentation des expositions.

Babeth Rambault
Galerie Bien

Quittant temporairement son espace d’exposition en 2015 et 2016 en raison de travaux, 40mcube met en place la programmation «Outsite» qui prend place dans différents lieux physiques et sur Internet. Pendant un an, 40mcube invite la galerie Bien à présenter sa programmation sur son site, se faisant le relais de ce projet autonome et singulier.

Se situant dans une longue lignée de lieux gérés par des artistes, d’œuvres qui font exposition, collection, musée…, la galerie Bien propose un dispositif particulier: les expositions proposées ne sont pas visitables mais restituées par une seule photographie, prise systématiquement du même point de vue.
L’ensemble de la programmation constitue une série photographique qui n’est jamais exposée mais est uniquement visible sur le site internet de la galerie Bien. Sur celui-ci apparaissent les noms des artistes, les vues des expositions et leurs légendes, soit le minimum d’information possible. Ce mode de diffusion crée une ambiguïté certaine sur l’échelle du lieu et des œuvres. La périodicité des expositions est aléatoire et la programmation jamais annoncée au préalable, jouant sur l’effet de surprise et de découverte.

Par ce jeu aux règles à la fois déterminées et souples, la galerie Bien aborde la question de l’exposition — nombreux sont les artistes qui réalisent des maquettes ou des simulations de leurs  futures expositions — mais aussi de sa survivance. Certaines expositions étant peu vues, elles n’existent que par leur compte-rendu photographique et textuel. D’autres peuvent aussi apparaître plus fortes en images qu’en vrai…

Le projet de la galerie Bien met également en lumière le rôle essentiel d’Internet qui diffuse largement des images tout en les décontextualisant. Enfin, il met en évidence la manière de documenter les œuvres et expositions: cadrages serrés, espaces vides de présence humaine, faisant de nos lieux d’exposition des espaces blancs et neutres interchangeables.

Une expérience qui se débarrasse de nombreuses contraintes, qui court-circuite un certain nombre d’étapes de l’exposition et, d’une certaine manière, nous amène directement à la case finale.

Lieu
Galerie Bien, Paris
Exposition visible sur le site internet de 40mcube: http://www.40mcube.org/