DESIGN | EXPO

Furniture III

19 Jan - 27 Avr 2013
Vernissage le 19 Jan 2013

L’Atelier Van Lieshout présente un ensemble d’objets-manifestes fonctionnels à la Carpenters Workshop Gallery, lieu étroitement liée au parcours du designer, artiste et architecte Joep Van Lieshout. Explication d’une posture et d’un positionnement sur le monde, entre expérimentation, recherche et engagement.

Atelier van Lieshout
Furniture III

Après l’exposition «Blastfurnace» à Londres en novembre dernier, Carpenters Workshop Gallery accueillera du 19 janvier au 27 avril 2013 une nouvelle exposition d’Atelier Van Lieshout, «Furniture III», dans son espace parisien.

Fondée par Julien Lombrail et Loïc Le Gaillard à Londres en 2006, la galerie a inscrit l’oeuvre d’Atelier Van Lieshout dans sa programmation dès la première année.

En effet, par sa pratique, Joep Van Lieshout répond parfaitement à l’approche de l’art et du design souhaitée par les galeristes: une évolution vers la sculpture fonctionnelle.

Cet artiste propose depuis plusieurs années des installations constructives de grande dimension, des systèmes complexes qu’il développe dans son espace-laboratoire situé dans le port de Rotterdam. L’Atelier Van Lieshout fondé en 1995 est une plateforme créative imaginée par ce producteur polyvalent: artiste, architecte, designer et théoricien. Dans sa structure ouverte, il guide le travail et propose une médiation artistique collective, transversale.

Il introduit une réflexion sur l’humain, son interdépendance et son environnement: les liens sociaux ; les relations, la conception de la famille, l’éducation; la protection de l’environnement source de jubilation et de bien-être avec le slogan écologique; le regard rétrospectif sur la révolution industrielle, le sens du travail, des outils; le sens du sacré et ses rituels; la justice et ses lois règles de cohabitation. Une forme de scénario fictionnel avec un héros, l’homme générique sans visage, raconté en épisodes. Un engagement artistique érigé en stratégie politique, une vision sans compromis.

Dans l’espace de la galerie, son expression s’adapte, il livre des objets-manifestes fonctionnels: canapé et lampes aux formes organiques à la fois réalistes et sensuelles ainsi que des tables prétextes à la création de micro-paysages sculptés de la main de l’artiste. Il utilise toutes les techniques de production, le moulage de résine, de fibre de verre et de bronze, l’assemblage de l’acier par soudure.

La recherche de Joep Van Lieshout est considérable, polyforme et révèle une expérimentation alternative, critique, un questionnement contemporain sans cesse renouvelé, fondé sur le constat d’une société mondialisée qui a perdu ses repères.