DANSE | EVENEMENT

Formation

22 Sep - 03 Oct 2008

L’Aïkido, le contact improvisation et le yoga sont à la base d’un enseignement tourné vers la recherche d’une danse consciente et personnelle. L’atelier s’attachera plus précisément à mettre en lumière les rapports de rythme, non seulement comme jeu temporel mais aussi comme donnée spatiale.

Olivia Grandville
Formation

Horaires: 12h-14h

En 1989, Olivia Grandville participe à toutes les créations de la compagnie Bagouet jusqu’en 1992. Elle commence alors à réaliser ses projets. Parallèlement à ses activités de chorégraphe, elle continue de développer sa pratique en tant qu’enseignante, improvisatrice et interprète. Depuis 2004, sa démarche s’organise autour d’une relation étroite à la musique. Elle collabore avec des musiciens : chercheur, compositeur et improvisateur  et réalise des projets où interviennent des technologies de reconnaissance du geste dans un environnement de traitement de son.

« Pour moi il n’y a plus une technique, ou une manière d’enseigner la danse, mais plutôt des pratiques, des outils de construction à explorer , l’important étant de se déplacer dans l’image que l’on se fait de son propre corps, et de ce que doit être une danse. Aujourd’hui mon enseignement s’appui sur les techniques qui m’ont nourrie depuis dix ans comme l’aïkido, le contact improvisation, le yoga, et d’autres, constitutives de mon organisation corporelle : classique, Cunningham, Bagouet… »

Le cours se déroule en trois temps : la première partie voyage entre le sol et la verticale, elle est dédiée à un éveil des capacités proprioceptives, une mise à l’écoute de son corps, des pulsations et des flux qui le rythme. Une seconde phase va dans le sens d’une structuration: la construction d’une posture verticale à la fois solide et disponible, la conscience de son corps dans l’espace, la précision des directions, la tranquillité du rapport au sol, l’exploration des logiques articulaires…. Le cours peut se conclure par l’apprentissage d’une phrase, ou par un exercice d’atelier, l’objectif étant que chacun puisse à un moment aller vers sa danse, prendre l’espace. Durant l’atelier on s’attachera à mettre en lumière les rapports de rythme, non seulement comme jeu temporel mais aussi comme donnée spatiale.

Réservations
T. 33 1 43 38 33 44