ART | EXPO

Flux et relfux, la caverne d’internet

02 Juil - 30 Oct 2011
Vernissage le 01 Juil 2011

Pionnier de l’art vidéo, de l’art des médias et des réseaux, Fred Forest place l’humain au coeur de sa démarche pour que se rejoignent éthique et esthétique.

Communiqué de presse
Fred Forest
Flux et relfux, la caverne d’internet

Pionnier de l’art vidéo, de l’art des médias et des réseaux, Fred Forest, né en 1933, initie dans les années 1970 le concept d’art sociologique, puis dans les années 1980 celui d’esthétique de la communication.

La dimension éthique et esthétique se rejoignent pour placer l’humain au coeur de sa démarche notamment par l’implication de divers publics dans ses actions.

Son projet pour les Moulins revisite la caverne de Platon à l’heure d’Internet. Les ombres de l’allégorie de Platon sont transposées par une mise en scène de la déambulation du public et de leurs silhouettes, de textes et de projections vidéos. D’autres ombres et participations arrivent par le réseau de connexions internet dans le monde via le site du projet flux-et-reflux.org.

Un kit de connexion, sous la forme d’un studio d’enregistrement minimal et d’un mode d’emploi, est proposé aux Instituts Français dans le monde, ainsi qu’à d’autres lieux, comme les expositions en cours de Fred Forest à New York et Sao Paolo.

Fred Forest élabore un gigantesque réseau mondial, dont les participants virtuels et réels donnent simultanément forme à l’exposition. Les acteurs participants réalisent l’exposition en la renouvelant constamment.

Cette création collective est une métaphore d’une dynamique démocratique. Un cheminement à l’image d’une plongée initiatique dans le ventre d’une société caractérisée par l’information.