DANSE | SPECTACLE

Festival Séquence Danse. Je danse parce que je me méfie des mots, Kaori Ito

30 Mar - 02 Avr 2016
Vernissage le 30 Mar 2016

Dans le cadre du festival Séquence Danse, le Centquatre-Paris présente Je danse parce que je me méfie des mots de la chorégraphe Kaori Ito, un duo interprété avec son propre père, Hiroshi Ito. La chorégraphe présente également sa pièce Religieuse à la fraise les 26 et 27 mars au CentQuatre-Paris.

Kaori Ito
Festival Séquence Danse. Je danse parce que je me méfie des mots

Avec Je danse parce que je me méfie des mots, la chorégraphe Kaori Ito révèle un volet intime de sa personnalité. Un duo père-fille, une histoire de filiation. Un échange dansé avec l’homme dont elle a longtemps accepté l’autorité avant de pouvoir enfin s’en émanciper. Je danse parce que je me méfie des mots lui offre une occasion de rencontre, inédite sur les plans artistique et humain, avec son père Hiroshi Ito, un sculpteur reconnu en Asie et en Europe. Sur scène, la chorégraphe adresse à son père une litanie de questions d’ordre public ou personnel, tranquillement, sans concession. En face d’elle, l’homme à la forte présence n’esquive ni la danse avec sa fille ni le questionnaire. Et tandis que les mots viennent, s’égrènent, la danse semble s’épaissir. Les mots s’envolent et les corps restent, intègres, concrets. Kaori Ito voulait donner à voir l’abîme qui les séparait. Sa chorégraphie les relie finalement au-delà des mots dont les japonais se méfient tant.

Née à Tokyo, Kaori Ito danse depuis l’âge de cinq ans. Formée aux danses classique et contemporaine, au Japon et en Europe, elle apprend les techniques de Martha Graham, Merce Cunningham, José Limon et Lester Horton. Elle étudie ensuite à l’Alvin Ailey Dance Theater. Elle collabore avec des metteurs en scène et des chorégraphes tels que Philippe Découflé, Angelin Preljocaj, James Thierrée, Sidi Larbi Cherkaoui, Denis Podalydès ou encore Alain Platel. Kaori Ito est l’auteur des pièces Noctiluque, SoloS et Island of no Memories et Asobi. Elle a coécrit le spectacle Plexus avec Aurelien Bory et la pièce Religieuse à la fraise, qu’elle présente également au festival Séquence Danse 2016, avec Olivier Martin Salvan.

distribution texte, mise en scène et chorégraphie: Kaori Ito
dansé et créé par: Kaori Ito, Hiroshi Ito
assistant à la chorégraphie: Gabriel Wong
dramaturgie et soutien à l’écriture: Julien Mages
scénographie: Hiroshi Ito
lumière: Arno Veyrat
musique: Joan Cambon, Alexis Gfeller
regard extérieur: Erhard Stiefel
costumes: Duc Siegenthlaler

Informations
Le CentQuatre-Paris
Du mercredi 30 mars au samedi 2 avril 2016
Mercredi 30 et jeudi 31 mars, à 20h
Vendredi 1er et samedi 2 avril, à 19h