DANSE | SPECTACLE

Festival Séquence Danse. Celui qui tombe, Yoann Bourgeois

07 Avr - 13 Avr 2016
Vernissage le 07 Avr 2016

Dans le cadre du festival Séquence Danse, le CentQuatre-Paris présente, en partenariat avec le Théâtre de la Ville, Celui qui tombe, une création 2014 du chorégraphe Yoann Bourgeois. A la croisée du cirque et de la danse, le spectacle met ses six interprètes au défi: quoi qu’il arrive, ils doivent tenir debout.

Yoann Bourgeois
Festival Séquence Danse. Celui qui tombe

Adepte des jeux de vertige et de simulacre, Yoann Bourgeois explore une nouvelle fois avec Celui qui tombe les notions de risque et d’équilibre, le tout sur une scène précaire. Le dispositif est une simple surface plane et carrée mobilisée par les grands principes physiques élémentaires qui activent habituellement les agrès classiques du cirque. Les interprètes du spectacle sont suspendus à des câbles, ils pivotent à toute allure sur un essieu ou se balancent, à la recherche d’un équilibre instable. Autrement dit, la scène est la piste de tous les dangers.

Venus des arts du cirque et de la danse, les six interprètes s’adaptent aux contraintes amplifiées du plateau. Tenter de tenir debout sera le motif essentiel de leur recherche. Les membres de la Compagnie Yoann Bourgeois défient les lois de la gravité et affrontent la peur du vide. Tels ces «hommes-jouets» des Dieux décrits par Platon dans Les Lois, ils résisteront par des stratégies collectives ou individuelles, et cette résistance donnera lieu à mille et une situations.

Acrobate, acteur, jongleur et danseur, Yoann Bourgeois est avant tout un «joueur» recherchant à travers toutes les disciplines les sources d’un langage poétique universel. Avec sa compagnie et ses complices, il n’a de cesse d’interroger tout ce qui, de près ou de loin, a trait au vertige. A la croisée du cirque et de la danse, ses spectacles Fugue/Trampoline et L’Art de la fugue ont été joués au CentQuatre-Paris en mars 2013 et avril 2014.

conception, mise en scène et scénographie: Yoann Bourgeois assisté de Marie Fonte
réalisation scénographie: Nicolas Picot, Pierre Robelin et Cénic Constructions
lumière: Adèle Grépinet
son: Antoine Garry
costumes: Ginette

avec
: Mathieu Bleton, Julien Cramillet, Marie Fonte, Dimitri Jourde, Jean-Baptiste André, Elise Legros et Vania Vaneau, Francesca Zivianni

Informations
CentQuatre-Paris
Du jeudi 7 au mercredi 13 avril 2016, à 21h