DANSE | SPECTACLE

Festival Faits d’hiver. Void Island

27 Jan - 28 Jan 2015
Vernissage le 27 Jan 2015

Créée à la MPAA dans le cadre d’un atelier organisé entre des seniors amateurs et la compagnie professionnelle (La)Horde, Void Island dessine des lieux où la vieillesse trouve de nouveaux moyens d’expression. Inspirée par la notion foucaldienne d’hétérotopie, cette pièce travaille la notion de maturité comme la possibilité d’une monde parallèle, que les vingt interprètes explorent sur scène.

Collectif (La) Horde
Festival Faits d’hiver.
Void Island

«Dans les civilisations sans bateaux les rêves se tarissent, l’espionnage y remplace l’aventure, et la police, les corsaires.»
Michel Foucault, Les Hétérotopies

Le collectif (La) Horde présente sa dernière création commandée par la Maison des Pratiques Artistiques (MPAA): une pièce chorégraphique pour 20 interprètes seniors, développée autour des Hétérotopies de Michel Foucault. Au contraire de l’utopie, qui est un modèle idéal, l’hétérotopie est concrète et prend place dans des lieux réels, dessinés dans l’institution même de la société, et qui sont des sortes de contre-emplacements, des sortes de lieux qui sont hors de tous les lieux, bien que pourtant ils soient effectivement localisables.

Le terme «senior», comme l’hétérotopie, est souvent défini par ses contraires. Il semble constituer l’envers de situations: le contraire de junior, le contraire d’actif. C’est une catégorie sociale qui se constitue en-dehors des autres, tout en restant identifiable. La création de Void Island a été développée au fil des rencontres entre ces deux univers multiples. Rencontres qui ont entraîné un travail sur les corps dans leur possibilité d’exister ici tout en appartenant à un monde parallèle et/ ou en dedans. La vidéo, le son, la lumière et leur dramaturgie sont ici convoqués pour tenter de constituer le hors-champ idéal afin que des corps rayonnent tous les lieux possibles, réels ou utopiques.

Dramaturgie et mise en scène: Marine Brutti, Jonathan Debrouwer, Arthur Harel, Céline Signoret Interprètes: Georgina Aguerre, Lucienne Asseraf, Florence Audouard-Thyrault, Annie Belet, Nadia Benmahidinne, Bénédicte Chamoun, Anne Compagnon, Pierre-Auguste Coudel, Anne-Marie Fernier, Jean-Marie Fernier, Michele Frontil, Michèle Ghazi, Isabelle Girard, Sabrina Marsili, Jean Max Mayer, Véronique Roche, Eliane Thepot, Isabelle Toros, Marie-Noelle Trambouze, Sophie Zafari
Création sonore: Étienne Graindorge
Création Lumière: Manu Lebeau, Xavier Lemoine
Costumes: Lætitia Bech.