DANSE | SPECTACLE

Festival Extra Ball 2015

18 Sep - 20 Sep 2015
Vernissage le 18 Sep 2015

Septième édition d’Extra Ball, le festival du Centre culturel suisse est dédié pendant trois jours aux spectacles vivants, à la performance, et plus particulièrement aux projets hybrides et transdisciplinaires.

Roman Signer, Gisela Hochuli, Martina Sofia Wildberger, Arnaud Gonnet, Martin Roerich
Festival Extra Ball (Sélection)

Gisela Hochuli, 19 septembre à 15h
In Touch with M.O. (Illustration 1)
Gisela Hochuli fait référence dans cette performance à certaines œuvres de Meret Oppenheim (M.O.). Elle envisage le travail de cette artiste non seulement dans sa dimension esthétique, mais également dans sa matérialité et son importance dans un contexte historique et social. A partir d’une sélection d’œuvres, elle développe un travail singulier centré sur le corps, l’étude du matériau et sa transformation. Avec In Touch with M.O., Gisela Hochuli a été lauréate du Prix suisse de la performance.

Roman Signer, 18 septembre à 19h30
Zelt mit Fussballkanone (Illustration 2)
Au-delà de ses fameuses explosions et autres destructions sous contrôle, certaines interventions de Roman Signer relèvent plutôt de «l’action» voire de la «sculpture temporelle». Le temps et l’espace sont déterminants et chaque seconde compte dans le processus de transformation et de mutation recherché par l’artiste.

EW (duo composé de Arnaud Gonnet & Martin Roerich), 20 septembre à 15h
Les Métamorphoses du cercle (Illustration 3)
La main gauche est dans la main droite, les pouces se touchent. Puis index, majeurs, annulaires et auriculaires se rejoignent par leurs extrémités respectives et les mains forment une sphère. Dans cette performance, premier opus d’un cycle d’événements conçu à partir de l’expérience de pensée « la chambre chinoise » imaginée par le philosophe américain John Searle, deux personnages interprètent une séquence d’opérations symboliques et enchaînent les transpositions. Le mouvement se traduit d’une forme à une autre, et c’est l’expérience des transformations du cercle dans leurs résonances qui délimite la proposition. Le groupe EW travaille sur des formes transversales qui interrogent les interactions entre corps, espaces construits et technologies.

Martina-Sofie Wildberger, 19 septembre à 14h
RE- (Illustration 4)
Martina-Sofie Wildberger cherche à donner une forme au texte dans l’espace et ainsi thématiser l’aspect politique de l’expression poétique. Elle se concentre sur la composante sonore du texte parlé, comme matière première, et la déploie en français, en allemand et en suisse-allemand, comme terrains d’émergence du sens.