DESIGN | FESTIVAL

Festival Do Disturb

08 Avr - 10 Avr 2016
Vernissage le 08 Avr 2016

Le Palais de Tokyo présente la deuxième édition du festival Do Disturb qui réunit des artistes issus des arts visuels, de la danse, du cirque, du design et de la mode. Cette année, le festival accueille des talents confirmés tels le chorégraphe Trajal Harrell et le plasticien Ed Fornieles, comme émergents, à l’instar du duo de performeurs Gérard & Kelly.

AGENDA / ART / DANSE / DESIGN
Trajal Harrell, Gerard & Kelly, Marga Weimans, Mel O’Callaghan, Ed Fornieles, Ollie Palmer, etc.
Festival Do Disturb

Le Palais de Tokyo organise la seconde édition de Do Disturb, un festival au croisement des arts du cirque, de la performance, de la magie, de la danse, du design et de la mode. A cette occasion, le musée propose des créations nouvelles, des performances revisitées, mais aussi la découverte de jeunes talents. En effet, le festival met en scène des artistes déjà établis comme de jeunes talents émergents sur la scène internationale, mais également les élèves en formation dans des écoles d’art, de cirque, de design et de mode.

Ainsi, aux côtés du chorégraphe Trajal Harrell, figure importante de l’art de la performance, Do Disturb propose de découvrir de jeunes talents tels que Gérard & Kelly avec Reusable parts/Endless Love, inspiré de la pièce Kiss de Tino Sehgal, ou la créatrice de mode Marga Weimans. Mel O’Callaghan, prix SAM pour l’art contemporain 2015, expose une installation immersive, présentée précédemment à la Biennale de Sydney, à travers laquelle elle interroge la résistance physique. Le festival invite également l’artiste Ed Fornieles, dont les dispositifs explorent la subjectivité formatée d’une génération biberonnée au web 2.0, et Ollie Palmer, actuellement résident du Pavillon Neuflize OBC, le laboratoire de création du Palais de Tokyo.

Do Disturb vient également à la rencontre de la très jeune création en accueillant les projets d’artistes affiliés aux départements de recherche de nombreuses écoles d’art françaises et étrangères. Parmi eux figurent le projet Tokyo Jump Cuts, tournage expérimental en temps réel réalisé par les élèves de l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Lyon, ainsi qu’un projet sonore et visuel piloté par David Zerbib et Thierry Mouillé de l’Ecole Supérieure d’Art de l’Agglomération d’Annecy. Plusieurs écoles internationales sont également à l’honneur: la Central Saint Martins School de Londres, les académies de design de Eindhoven et Amsterdam, la DOCH School of Dance and Circus de Stockholm, qui s’associe pour l’occasion avec le Circus Cirkör et Rachel Armstrong, chercheuse en architecture expérimentale, pour présenter une étape d’un processus de recherche sur la possibilité d’une vie cosmique.

La commissaire générale du festival Vittoria Matarrese, responsable de la programmation culturelle et des projets spéciaux du Palais de Tokyo, a cherché pour cette deuxième édition de Do Disturb à mettre l’accent sur la création expérimentale, mettant en avant les processus de recherche dans les arts plastiques comme dans les arts du cirque, de la magie, de la danse et de la mode.

Informations
Palais de Tokyo
Festival Do Disturb

Horaires:
Vendredi 8 avril-dimanche 10 avril 2016
Vendredi 8 avril: 18h-minuit
Samedi 9 avril: 12h-minuit
Dimanche 10 avril: 12h-20h