ART | EXPO

Eye Ball Story

06 Sep - 01 Nov 2014
Vernissage le 06 Sep 2014

Les sculptures de l’artiste anglais se caractérisent par leurs compositions mi abstraites mi figuratives, à la fois géométriques et organiques, mêlant des références modernistes à des motifs décoratifs kitsch. Ces apparentes contradictions cohabitent de manière déroutante et presque humoristique, dans un esthétique joyeuse, colorée et ludique.

Gary Webb
Eye Ball Story

Gary Webb appartient à cette génération de sculpteurs britanniques qui a succédé aux prestigieuses générations de la Nouvelle sculpture anglaise des années 80 (avec Tony Cragg, Richard Deacon, Anish Kapoor, etc.) et des Young British Artists des années 90 (Damien Hirst, Sarah Lucas, Rachel Whiteread, etc.). Il est ainsi l’héritier de cet âge d’or de la sculpture anglaise et à la fois l’un de ses principaux artisans aujourd’hui.

Depuis ses études au Goldsmiths College à Londres à la fin des années 90, Gary Webb est connu pour ses sculptures hybrides dans lesquelles sont fusionnées avec une grande liberté les références historiques, culturelles et matérielles. Ses sculptures se caractérisent par leurs compositions inattendues et contrastées, mi abstraites et mi figuratives, à la fois géométriques et organiques, mêlant les références modernistes à des motifs décoratifs kitsch. Ces apparentes contradictions qui cohabitent de manière déroutante et presque humoristique, s’accordent finalement dans l’esthétique joyeuse, colorée et ludique de Gary Webb.

Ses sculptures constituent une somme surprenante des moyens de production industrielle et artisanale de notre époque. La diversité des matériaux utilisés (acier, aluminium, cuivre, plexiglass, plastique, verre, bois, marbre, néon, etc.) et le soin porté à leur assemblage et leur finition ne sont d’ailleurs pas étrangers aux méthodes de production des objets de design contemporain.

Pour son exposition «Eye Ball Story», Gary Webb présente un ensemble de nouvelles sculptures produites pour l’occasion. Deux palmiers grandeur nature intitulés My Wife et réalisés avec des miroirs multicolores occuperont toute la hauteur du nouvel espace de la galerie. Devant cette toile de fond exotique et balnéaire seront disposées des sculptures clinquantes sur un parterre de feuilles en résine colorée.

Gary Webb est né en 1973 à Dorset, Hampshire, au Royaume-Uni. Il vit et travaille à Londres.

Vernissage
Samedi 6 septembre 2014