ART | CRITIQUE

Exposition collective

PSarah Ihler-Meyer
@08 Jan 2010

La poétique des maths fait le pont entre la vidéo d’Angela Detanico et de Rafael Lain, l’ellipse lumineuse de Peter Downsbourgh et les plans d’architectures de Thu Van Tran. Chacun de ces artistes semble être l’héritier de l’âge classique, sinon renaissant, assimilant l’art aux principes d’harmonie, de proportion et de rationalité.

Accompagnées de notes claires et distinctes, des lettres grecques de couleur blanche se détachent par intermittence sur un écran noir. Il s’agit de la vidéo d’Angela Detanico et de Rafael Lain, dont la précision visuelle et sonore en fait une œuvre issue de «l’harmonie des sphères».
Selon cette théorie antique, la musique, à l’image de l’univers, est régie par des rapports numériques harmonieux, ce qui donne lieu à des morceaux homophones composés de notes isolées, comme en témoigne un fragment de musique grecque parvenu jusqu’à nous, L’Hymne au soleil de Mesomède de Crète (130 av. J.-C.).

Cette poétique des maths se retrouve dans les graphiques des mêmes artistes. Des feuilles blanches accrochées au mur présentent des formes géométriques dessinées au-dessus de lettres grecques et latines. Une fois encore l’aspect visuel rigoureux et l’intervention de systèmes de signes assimilent l’acte créateur à des lois d’arithmétique.

La projection lumineuse de Anthony McCall répond également à une esthétique «algébrique». A l’intérieur d’une pièce plongée dans l’obscurité une ellipse est projetée de telle sorte que, grâce à des fumigènes, le faisceau lumineux dont elle provient apparaisse. La forme elliptique conjuguée au cône optique du projecteur confère à cette œuvre une dimension résolument mathématique. On pense aux textes d’Alberti sur la perspective, c’est-à-dire sur l’organisation géométrique de l’espace depuis le cône de vision.

Tout comme la vidéo et les dessins d’Angela Detanico et de Rafael Lain, les plans et la maquette d’architecture de Thu Van Tran sont gouvernés par le principe classique d’harmonie. Cet artiste réalise des relevés d’architectures dans le style de la Renaissance italienne ou du Bauhaus, l’un et l’autre fondés sur des règles rationnelles d’équilibre, de clarté, de distinction et de proportionnalité.

Liste des œuvres
Thu Van Tran
— Thu Van Tran, Espaces, 2009. Série de 17 dessins graphite et collages sur papier. 40 x 30 cm chaque.
— Thu Van Tran, Les Espaces d’Abraxas, 2008. Plâtre, mousse polyuréthane. 72 x 120 x 180 cm
Anthony McCall
— Anthony McCall, Meeting You Halfway, 2009. QuickTime Movie file.
Angela Detanico, Rafael Lain
— Angela Detanico, Rafael Lain, Les Etoiles du Nord, 2009. Film d’animation, noir et blanc, son, boucle
— Angela Detanico, Rafael Lain, Les Constellations de l’alphabet (nord), 2009. Encre de chine sur papier. 65 x 50 cm chaque (24 éléments)