ART | EXPO

Rainer Werner Fassbinder, Exposition anniversaire

13 Avr - 06 Juin 2005
Vernissage le 13 Mar 2005

Au printemps 2005, Rainer Werner Fassbinder aurait fêté ses 60 ans. À l’occasion de cet anniversaire, le Centre Pompidou et Carlotta Films célèbrent, en association avec la Rainer Werner Fassbinder Foundation et le Goethe Institut, l’un des plus grands metteurs en scène allemands. Rétrospective intégrale de son œuvre.

Rainer Werner Fassbinder

Au printemps 2005, Rainer Werner Fassbinder aurait fêté ses 60 ans. Àl’occasion de cet anniversaire, le Centre Pompidou et Carlotta Films célèbrent, en association avec la Rainer Werner Fassbinder Foundation et le Goethe Institut, l’un des plus grands metteurs en scène allemands. Cette manifestation est un véritable événement autour de l’œuvre de Fassbinder avec: la présentation d’une rétrospective intégrale de son œuvre et d’une exposition au Centre Pompidou, la sortie d’une première série de DVD en deux coffrets prestigieux , la suite de la rétrospective en salles avec huit nouveaux titres , un colloque international avec des spécialistes de l’œuvre de Fassbinder et la publication d’un ouvrage de référence sur Rainer Werner Fassbinder.

De 1966 à sa mort prématurée en 1982, Fassbinder a réalisé plus de 40 films pour le cinéma et pour la télévision, brossant au fil de son œuvre untableau extraordinairement riche et complexe de l’Allemagne au XXe siècle. Le Centre Pompidou en présentera l’intégralité, ainsi que plusieursfilms dans lesquels Fassbinder a joué, des adaptations cinématographiquesde pièces qu’il a écrites, et quelques documentaires sur son travail au cinéma et au théâtre. EXPOSITION En France, le cinéma de Fassbinder est largement méconnu: l’aura de scandale du personnage a masqué l’artiste et gommé la signification de l’œuvre. L’exposition présentée au Centre Pompidou entend en restituer à la fois l’étendue et la cohérence, l’unité et la diversité, en relevant les lignes de force qui la traversent tout entière: le grand écart entre le collectif et l’individuel, entre le mélodrame et le politique. Carnets de travail, story-boards, photos de plateau et photogrammes permettront de suivre, annéepar année et film par film, Fassbinder «à l’œuvre», dans sa rage de créer, de filmer, de vivre «vite».