ART | EXPO

Les lignes des corps

08 Juin - 06 Juil 2019

L’exposition « Les lignes des corps » à la galerie Gilbert Dufois, à Senlis, met à l’honneur la peinture d’Etienne Gros, qui rend compte par des techniques singulières de la sensualité des corps et de leur langage muet.

L’exposition « Les lignes des corps » à la galerie Gilbert Dufois, à Senlis, présente de nouvelles peintures d’Etienne Gros, qui poursuit son exploration sensuelle des corps. Qu’il se tourne vers le dessin ou vers la peinture, le travail d’Etienne Gros se distingue par des techniques uniques qui répondent à sa volonté de s’approcher au plus près de la dimension insaisissable, indicible, des corps et de leurs étreintes.

La peinture d’Etienne Gros suit les lignes des corps

La démarche picturale d’Étienne Gros commence toujours à même le sol où il manipule d’abord ses toiles en collant dessus des papiers qu’il recouvre d’à-plats rouges, oranges, bleus ou jaunes. Une fois sèches, ces surfaces peintes sont polies et poncées, laissant alors apparaître, entre les lignes et les plis, des formes colorées. Comme le souligne le titre de l’exposition, les lignes des corps sont au cœur de la pratique d’Étienne Gros qui les scrute en gros plan, isolant chacun de leurs détails, délaissant les visages pour mieux s’attarder sur la pure corporalité.

Etienne Gros, une exploration sensuelle des corps

L’aspect minéral qui se dégage des corps peints par Étienne Gros à l’aide d’un blanc crayeux leur confère une intemporalité, entre statuaire grecque et matière vivante. La couleur apposée sur eux telle des taches irrégulières rehausse certaines parties et accentue l’aspect universel et anonyme de ces membres, cous, dos qui se recroquevillent, se blottissent et s’enlacent… Le langage pictural épouse le langage muet des corps.