ART | EXPO

Etats (Faites le vous-même)

02 Fév - 06 Mai 2007

L’exposition «Etats (Faites le vous-même)» réunit un large choix de micronations, états souverains et indépendants, nations-concepts, mouvements de sécessions et autres. Tous se présentent comme une réponse créatrice au climat politique globala.

Communiqué de presse
Peter Coffin
Etats (Faites le vous-même)

Organisée par l’artiste Peter Coffin, «États (faites-le vous-même)» est une exposition qui réunit un large choix de micronations, états souverains et indépendants, nations-concepts, mouvements de sécessions et autres. Tous se présentent comme une réponse créatrice au climat politique global. Peter Coffin s’est intéressé à ce sujet lorsqu’il a fondé sa propre nation indépendante en 2000 et a commencé à faire des recherches sur des projets similaires partout dans le monde. «États (faites-le vous-même)» est une version nouvelle et élargie de l’exposition de Peter Coffin, réalisée avec Robert Blackson, sur le même sujet en 2005 à New York : «We Could Have Invited Everyone» (On aurait pu inviter tout le monde) à la galerie Andrew Kreps.

Les micronations sont des pays (souvent sans terre) conçus par des artistes, des excentriques, des mécontents politiques ou des égocentriques. Incluant le plus souvent le concept de monde parallèle, ces micronations entremêlent l’imaginaire, l’artistique, le réel ainsi que des motivations aussi variées que la répugnance à payer des impôts, un amour immodéré des titres royaux ou même le simple désir de créer une nouvelle civilisation.

Distincte d’une exposition à thème, «États (faites-le vous-même)» est un projet d’artiste qui se concentre sur un phénomène qui croise art, politique, anarchie et fiction de manière indiscernable. Les gouvernements, les sociétés et les artistes impliqués ont tous créé divers signes de reconnaissance (langues, devises, constitutions, drapeaux et tous les symboles nécessairesà l’établissement de leur souveraineté). Sont ainsi présentés des projets d’artistes reconnus au niveau international (Michael Ashkin, IRWIN, Gregory Green ou Atelier van Lieshout) ainsi que des uniformes (Allison Smith), une machine à sous (State of Sabotage), des cartes (Kingdoms of Elgaland-Vargaland), des hymnes nationaux (Empire of Aerica), des films documentaires, des portraits de rois et reines pris pendant un sommet de micronations, des drapeaux, passeports, timbres, pièces de monnaies ou lettres de citoyenneté d’une quarantaine de nations dont l’Empire d’Atlantium, la Principaut éde Sealand, ou le Royaume de Pinsk.
Des candidatures de citoyenneté et de naturalisation peuvent être déposées à l’occasion de l’exposition.