ART | EXPO

(En)Tropics

10 Juin - 29 Juil 2006
Vernissage le 09 Juin 2006

Alors que le terme «entropie» suggère la certitude morbide d’une fin statique, «(En)Tropics» tient compte d’une possible vie hybride, monstrueuse, dans le futur...

Jennifer Allora, Guillermo Calzadilla
(En)Tropics

Le principe d’entropie implique que des systèmes proches soient inévitablement exposés à un processus de dissolution et de neutralisation avec le temps. «(En)Tropics» complexifie les implications constitutives de ce principe. Pas tant dans le fait de protéger les structures des effets du temps, mais plutôt dans sa tentative de parvenir à leur destruction.

Ce concept suggère non pas un état inévitable d’inertie ou de vacuité, mais l’étrange potentiel de la ruine à être détournée de son but ou de sa forme initiaux. Alors que le terme «entropie» suggère la certitude morbide d’une fin statique, «(En)Tropics» tient compte d’une possible vie hybride, monstrueuse, dans le futur.

«(En)Tropics» complète et modifie la terminologie d’entropie en soulignant son affinité étymologique avec deux autres mots tropical et trope. Ils dérivent de la racine grecque tropos (« Un Virage »), et lorsqu’ils sont envisagés comme une constellation, ils ouvrent sur un nouveau terrain poétique et politique.