DANSE

Entre fiction et frictions

30 Avr - 30 Avr 2011
Vernissage le 30 Avr 2011

Pour son prochain rendez-vous, la Cinémathèque de la danse a proposé à Jean-Claude Gallotta de faire une conférence sur sa perception de la danse. Elle sera illustrée de films choisis par le chorégraphe dans les collections permanentes de la Cinémathèque.

Communiqué de presse
Jean-Claude Gallotta
Entre fiction et frictions (les personnages, les lieux, les gens)

Horaire : 19h
Durée : 2h
Lieu : Cinémathèque française

Organisée par la Cinémathèque de la danse, la conférence de Jean-Claude Gallotta, animée par Claude-Henri Buffard, aura lieu à la Cinémathèque française, dans le XIIe arrondissement de Paris.

Programme de la soirée:
– La question des personnages dans le travail de Jean-Claude Gallotta (extraits vidéo et entretien avec le chorégraphe)
– La question des lieux (extraits vidéo et entretien avec le chorégraphe)
– La question des « gens » (extraits vidéo et entretien avec le chorégraphe)
– Diffusion du film Carnets d’un rêveur, 2009
– Echange avec le public ….

Biographie
Jean-Claude Gallotta, né le 7 avril 1950 à Grenoble, est un danseur et chorégraphe français. Après un séjour à New York de 1976 à 1978, où il étudie auprès de Merce Cunningham, il fonde en 1979 avec Mathilde Altaraz, son assistante et compagne, le groupe Émile-Dubois avec lequel il va réaliser dès lors ses plus importantes chorégraphies. Parmi celles-ci peuvent être cités Ulysse (revisité à quatre reprises), Mammame, Docteur Labus, ou plus récemment Trois Générations. En 1995, Ulysse rentre au répertoire du corps de Ballet de l’Opéra de Paris qui lui commande par ailleurs en 2001 un ballet intitulé Nosferatu et donné à l’Opéra Bastille. Directeur du Centre chorégraphique national de Grenoble, intégré à la MC2, il est considéré depuis le début des années 1980 comme l’un des plus importants représentants de la nouvelle danse française dont il a largement participé à l’essor et à la reconnaissance publique et institutionnelle.