ART | SPECTACLE

Ecritures en scène 2 / In on it, de Daniel MacIvor (Canada)

19 Juin - 20 Juin 2014
Vernissage le 19 Juin 2014

Des acteurs de la Comédie-Française rencontrent un metteur en scène étranger, et proposent au public une «sortie d’atelier» au terme d’une semaine de travail de découverte en commun d’un texte contemporain inédit. Cette lecture-spectacle de In on it de Daniel MacIvor est dirigée par Enrique Diaz, avec Jérémy Lopez et Samuel Labarthe de la Comédie-Française.

Enrique Diaz, Daniel MacIvor
Ecritures en scène #2
In on it, de Daniel MacIvor (Canada)

Pour la deuxième fois cette saison, des acteurs de la troupe de la Comédie-Française rencontrent un metteur en scène étranger, et proposent au public une «sortie d’atelier» au terme d’une semaine de travail de découverte en commun d’un texte contemporain inédit.

Dans In on it, trois réalités distinctes se chevauchent, parfois sur le mode de la queue de poisson: la pièce, le spectacle et le passé. La pièce est l’histoire de Ray, telle qu’elle est inventée par Brian pour tenter de donner un sens à la mort de Brad, tué dans un accident de voiture — une voiture conduite par Ray.

Le spectacle quant à lui présente la confrontation des deux personnages de la distribution, discutant de l’évolution de la pièce, en y mêlant des éléments relatifs à leur propre intimité. Le passé, enfin, raconte comment ces deux personnages se sont rencontrés, et sont devenus amants…

Tout au long de la soirée, les spectateurs, subtilement conduits d’une réalité à l’autre, sont invités à réévaluer la perception de ce qu’ils voient.

Daniel MacIvor est né en 1962 en Nouvelle-Écosse (Canada). Il est l’auteur de plus d’une quinzaine de pièces, mais aussi acteur, metteur en scène et réalisateur de cinéma. Ses créations de spectacles solos dans lesquels il mêle fiction et adresse directe au public l’ont rendu célèbre dans son pays. Réalisateur indépendant, il est l’auteur de plusieurs films. En 2006, il reçoit le prix du gouverneur général — la plus haute récompense artistique au Canada — pour son travail théâtral.

Né en 1967, Enrique Diaz vit au Brésil où il a dirigé de nombreuses pièces de théâtre. De 1994 à 1997, il dirige le Teatro Ziembinsky et en 1998 de l’Espace culturel Sergio Porto. Dès l’âge de 21 ans, il fonde à Rio de Janeiro la Companhia dos Atores. Un premier spectacle , A Bao a Qu, d’après Jorge Luis Borges et Stéphane Mallarmé, contribue à le faire connaître. En 2003, La Passion selon G. H. d’après Clarice Lispector obtient un large succès. C’est avec ce spectacle qu’il est accueilli pour la première fois en France dans le cadre du Festival Temps d’images 2005. Suivront Ensaio Hamlet (Répétitions. Hamlet), d’après Shakespeare et Seagull Play, d’après La Mouette de Tchekhov, spectacles qui interrogent l’art de l’acteur et la notion même de théâtre. Il présente sa dernière création Monster au Centquatre-Paris, dans le cadre du festival Temps d’images 2013. Seul sur scène, Enrique Diaz se transforme en une série de personnages dont les vies s’avèrent plus ou moins mêlées les unes aux autres.

Informations
Les 19 et 20 juin 2014 à 20h
Le Centquatre-Paris
5 rue Curial, Paris (19e arr.) — m° Riquet
Billetterie: 01 53 35 50 00