ART | CRITIQUE

Eclipses

PJulia Peker
@12 Jan 2008

Les peintures sur cire de José Maria Sicilia explorent le motif fuyant du papillon, aussi insaisissable qu’éphémère, dont les battements d’ailes répandent une pluie de lumière.

Après La Luz que se Apaga, présenté en 2003 à la galerie Chantal Crousel, José Maria Sicilia poursuit son travail sur la lumière à travers une nouvelle série: Éclipses. Dissipées par l’irruption de taches de couleurs, les formes cèdent le tableau à des nébuleuses aux contours flous.

José Maria Sicilia peint depuis quelque temps sur de la cire d’abeilles, et l’huile acquiert ainsi une consistance très particulière. Le dessin laisse place à des zones de couleurs, qui semblent investies d’une consistance minérale. Ces Éclipses ressemblent à des vues d’astronome, où la surface vierge des planètes lointaines révèle ses aspérités géologiques.

Les motifs sont irréguliers et diffus: ils se déploient comme des tâches de couleurs livrées à elles-mêmes. C’est le contact de la matière qui imprime leur figure, et non le tracé de la main. L’absence de pinceau nous projette sur les rivages d’une peinture de lumière.

Cette récente série explore le motif du papillon, emblème fragile d’un feu de couleurs aussi insaisissable qu’évanescent. L’intensité lumineuse de l’huile, absorbée par la cire, ressuscite l’éclat de leurs ailes. Seuls les rayons du soleil peuvent prendre dans leurs filets cette éclosion chatoyante.
L’apparition fugitive des couleurs sur la cire rejoue ce battement d’ailes, où l’œil s’épuise à vouloir embrasser une totalité.

Eclipsée par la lumière, la forme glisse un temps dans la pénombre de notre esprit, laissant place à l’éclosion d’un miroitement de couleurs.

Jose Maria Sicilia
Eclipses, 2006-2007. Gouache sur papier japonais. 50 x 50 cm.
Eclipses, 2006. Oil onn bees wax. 103 x 103 cm.
Eclipses, 2006-2007. Gouache sur papier japonais. 50 x 50 cm.
Eclipses, 2006. Oil onn bees wax. 185 x 155 cm.
Eclipses, 2006. Oil onn bees wax. 185 x 155 cm.
Eclipses, 2006-2007. Gouache sur papier japonais. 50 x 50 cm.