ÉCHOS | ECHOS
02 Nov 2016

Donation de Marlene et Spencer Hays à la France

Marlene et Spencer Hays, un couple américain passionné d’art, font une donation d’environ 600 œuvres à la France.

Ce couple américain, passionné d’art, a confirmé la donation de leur collection composée d’environ 600 œuvres de la seconde moitié du XIXème siècle et de la première moitié du XXème siècle. Cette donation exceptionnelle par sa taille et sa cohérence est la plus importante que les musées français aient reçue d’un donateur étranger depuis 1945.

Une donation en plusieurs étapes

Elle s’effectuera en plusieurs étapes, dont la première, signée ce jour, porte sur 187 œuvres, dont 69 œuvres nabies. Ce premier ensemble correspond aux toiles présentées pour la première fois au printemps 2013 au musée d’Orsay dans le cadre de l’exposition « Une passion française ».

Des œuvres allant de la seconde moitié du XIXème siècle à la première moitié du XXème siècle

Parmi ces œuvres, figurent les Fillettes se promenant (vers 1891) d’Edouard Vuillard ou son septième panneau des Jardins publics. Figurent également un paravent japonisant, œuvre de jeunesse de Pierre Bonnard et les panneaux décoratifs de Maurice Denis Le Printemps et l’Automne. Deux compositions magistrales d’Odilon Redon, la Fleur rouge (vers 1905), Vase de fleurs et profil (vers 1905-1910) ainsi que le Goûter au Pouldu (1900) de Maurice Denis et Les Lavandières (1896) d’Aristide Maillol complètent cet ensemble nabi et symboliste.

L’art français du début du XXème siècle est également représenté : L’Arlequin à la guitare d’André Derain, Les Bas rouges (1912) d’Albert Marquet, le portrait de Chaïm Soutine (1917) par Amadeo Modigliani ou encore le bronze d’Aristide Maillol L’Eté (1911).

Débutée dans les années 1970, la collection réunit de la peinture américaine et des tableaux et dessins représentant le Paris du XIXème siècle et de la Belle époque.

A partir des années 1980, le couple découvre les Nabis, passion qu’ils cultiveront auprès notamment de Guy Cogeval, président du musée d’Orsay et de l’Orangerie. Ils étoffent leur collection avec des pièces de Pierre Bonnard, Maurice Denis, Aristide Maillol ou Edouard Vuillard.

AUTRES EVENEMENTS ÉCHOS