ART | EXPO

Disorder

13 Mai - 14 Août 2011
Vernissage le 12 Mai 2011

Nick Mauss a un désir d’imaginaire et d’esthétisme. Particulièrement intéressé par les techniques de reproduction, il a choisi de privilégier le dessin pour créer un nouveau langage.

Nick Mauss
Disorder

L’artiste photographie des modèles qu’il fait poser dans des intérieurs saturés d’objets à haute valeur culturelle et symbolique. S’en suit un long travail d’atelier solitaire et minutieux pour faire naître, par le biais de techniques d’impression obsolètes, des dessins et des photographies qui sont ensuite assemblés en séries et disposés sous vitrine tels des vestiges culturels.

Nick Mauss (né en 1980 à New York; vit et travaille à New York) utilise l’accumulation –d’idées, de souvenirs, d’influences– comme une technique, et développe une approche artistique à la fois mécanique, poétique, onirique et presque incantatoire.

S’il considère ses oeuvres sur papier et celles qu’il nomme des «dessins amplifiés» (ses sculptures, peintures, vidéos et installations) comme autant d’éléments d’un vocabulaire en développement, résolument ancrés dans le présent, celles-ci sont le plus souvent perçues comme issues d’un passé dont on ne sait s’il doit être éradiqué ou devenir source d’émulation.

Il appréhende le lieu d’exposition, qui est traité comme un objet oscillant entre l’espace mental, émotionnel, sensuel, historique et artistique, comme une page blanche à partir de laquelle est construit un dessin.

Boulimique et érudit, c’est par la fusion de références multiples qu’il produit des oeuvres à l’aspect faussement désuet, mêlant l’abstraction à la figuration, associant un certain réalisme fragmenté aux images subconscientes et aux rêves, et ayant la particularité de rester parfaitement ouvertes.

Le travail de Nick Mauss a notamment été présenté au Künstlerhaus de Stuttgart, à la Kunsthalle Basel (Strange Comfort (Afforded by the Profession), 2010), à P.S.1 Contemporary Art Center à New York (expositions Greater New York et The Baghdad Batteries, 2010), à la Halle für Kunst de Luneburg (Provence «O», 2010), à la Kunsthalle de Zurich (Non-Solo Show, Non-Group Show, 2009) et au MoMA-Museum of Modern Art de New York (Contemporary Drawings Collection, 2009). Il est représenté par Galerie Neu à Berlin et 303 Gallery à New York.