ART | EXPO COLLECTIVE

Diplômés 2014. Trois pas de côté

05 Juil - 25 Sep 2014
Vernissage le 05 Juil 2014

Proposée par Frédéric Bonnet, cette exposition collective des diplômés 2014 de l’Ecole nationale supérieure d'art de la Villa Arson explore la notion de décalage au sens large. «Faire Trois pas de côté» c’est, à partir d’objets ou de situations réinventés grâce au geste créatif, considérer un autre usage des choses et proposer une autre manière de lire le monde.

Pauline Allié, Tanguy Beurdeley, Jedrzej Cichosz, Lucile Diacono, Raphaël Emine, Quentin Euverte, Victorien Ezard, Céline Fantino, Margaux Fontaine, Vincent Guiomar, Valère Jasson, Sharon Lesley Jones, Paul Le Bras, Sarah Maisonobe, Baptiste Masson, Simon Nicolas, Georgia René-Worms, Chloé Ribadeau Dumas, Florence-Delphine Roux, Anna Tomaszewski, Nelly Toussaint, Sergio Valenzuela Escobedo, Julien Ziegler
Diplômés 2014. Trois pas de côté

Cette exposition collective en deux volets propose à une vingtaine de jeunes artistes fraîchement diplômés de confronter leurs œuvres au regard des professionnels de l’art et du grand public. Rendez-vous annuel avec la jeune création, cette manifestation est aussi pour le visiteur une invitation à découvrir les univers et les recherches de chacun de ces artistes qui croisent des expérimentations diverses et mettent en œuvre une multitude de techniques et de matériaux.

Avec des préoccupations hétéroclites et des pratiques très variées et parfois diamétralement opposées, conceptuellement comme esthétiquement, le cru 2014 de l’École nationale supérieure d’art de la Villa Arson contient toutefois des interrogations communes.
De nombreuses pratiques intègrent en effet une certaine forme de contre-pied qui se manifeste notamment par une inclinaison à tracer un chemin alternatif, à avancer sur une voie de côté et à s’affranchir des modes de compréhension normés.

Le commissaire invité, Frédéric Bonnet, a choisi à travers une sélection d’œuvres d’explorer la notion de décalage au sens large: pratique du braconnage culturel, invention de territoires, interférences grâce à l’imagination de dispositifs perturbant le réel, questionnement de la manière de produire des images en reconsidérant notamment les fondements de la vitesse et du spectaculaire qui gouvernent l’image contemporaine.

«Faire Trois pas de côté» c’est, à partir d’objets ou de situations réinventés grâce au geste créatif (déplacement des sens et dévoiement des usages, maniement des symboles, réinvention de territoires, insertion de perturbations et d’interférences, etc.), considérer un autre usage des choses et proposer, in fine, une autre manière de lire le monde.

Le deuxième volet de l’exposition est présenté du 5 juillet au 5 octobre 2014 à la Galerie de la Marine à Nice.

Commissariat
Frédéric Bonnet

Vernissage
Samedi 5 juillet 2014 à 17h