ART | EXPO

D’ici on pourrait croire que la vue est imprenable

24 Sep - 12 Déc 2009
Vernissage le 25 Sep 2009

Peintures jouant avec l'architecture, Rémy Hysbergue expose ses oeuvres au FRAC Poitou-Charentes, dont une produite spécifiquement pour l'occasion.

Rémy Hysbergue
D’ici on pourrait croire que la vue est imprenable

L’exposition s’inscrit dans le cadre de Collections D’automne proposant, de septembre à décembre 2009, un vaste panorama des activités des Fonds régionaux d’art contemporain membres de l’association Platform.

À la faveur d’un accrochage jouant radicalement avec l’architecture, l’exposition D’ici on pourrait croire que la vue est imprenable est représentative de la vigueur de la peinture toujours renouvelée de Rémy Hysbergue. Outre, la mise en jeu de l’accrochage, l’artiste est invité à produire une oeuvre spécifique pour l’exposition.

«Rémy Hysbergue est strictement peintre. C’est par l’expérimentation picturale qu’il se confronte aux spécificités de ce médium, c’est de l’intérieur de la discipline qu’il en explore les possibles, c’est depuis son quotidien de peintre qu’il évalue les acquis de l’histoire de la peinture, et enfin, c’est par sa peinture virtuose qu’il sonde notre culture visuelle contemporaine, nos accoutumances esthétiques, nos soumissions aux effets et signes visuels issus de la société de consommation et de communication de masse. Ravissement, Bluff, Cordialement, Pour l’instant, Circonstanciels, Irrévérences, Pour voir, Etendues… chaque série, chaque peinture de Rémy Hysbergue se propose comme résolution convaincante d’une équation à plusieurs inconnues : synthèse historienne de la peinture / aboutissement temporaire de la démarche de l’artiste / pertinence de l’oeuvre dans son contexte d’émergence.

Son travail questionne autant l’abstraction picturale que le médium photographique quant aux appareillages formels qui conditionnent l’apparition potentielle d’une image.» Alexandre Bohn