PHOTO

D’eux

21 Mai - 23 Mai 2008

D’eux, c’est l’histoire de deux corps, proposés au regard comme des unités séparées. Deux singularités en quête de stabilisation — comme des comètes passant d’une orbite à une autre. Les trajectoires dérivent, les courbes se révèlent, inventant leur propre histoire.

Communiqué de presse
Fabrice Lambert  / L’Expérience Harmaat
D’eux

Horaire :
20h30
Durée : 55 min
Lieu :
Grand Studio
Tarifs : 16 €, 11 €, 10 € pour les adhérents

— Conception et chorégraphie : Fabrice Lambert
— Interprètes : Hanna Hedman, Fabrice Lambert
— Musicien : Frédéric Laügt
— Lumière : Ivan Mathis
— Son : Frédéric Laügt

D’eux : deux corps proposés au regard comme des univers séparés. L’un, tel un satellite erratique glissant sur des lignes de fuite, va partir à la dérive au fil d’une mémoire. L’autre — présence irradiant le plateau, projette un mouvement ondulatoire à tout l’espace, le faisant tanguer jusqu’au vertige. Comme deux extrémités soumises à des potentiels d’énergie différents, à des polarités variables, ces deux corps « ensemble-séparés » se trouvent mis en tension dans une zone d’attraction instable.

Pour cette pièce, Fabrice Lambert a voulu revenir à l’affirmation du poids d’un corps, à sa matérialité tangible. Cette lecture d’un être dans son intensité physique opère une trouée profonde dans la linéarité du temps. Elle oblige à prendre conscience des modifications qu’entraîne le basculement, le passage à la frontière. Le regard du spectateur devient la mémoire de ce passage. Par une amplification progressive de la différenciation, des territoires, des empiètements, des empreintes s’inscrivent, des traces se révèlent, laissant émerger une mémoire diffuse. Les deux présences vont se compléter, se suivre, se relayer, imposer une résistance commune. Elles vont expérimenter ce que veut dire habiter l’espace de l’autre, retrouver les marques de leur présence. Leurs différences et leurs similitudes vont peu à peu s’identifier. A l’intérieur de chaque parcours, l’autre sera retrouvé, et chaque geste pesé pourra acquérir une réalité propre.

Lien
www.rencontreschoregraphiques.com
www.cnd.fr