DESIGN | EXPO

Détournement de mobilier urbain

02 Avr - 24 Avr 2008
Vernissage le 02 Avr 2008

Les citadins qui passent leur vie en ville interagissent avec les objets du monde urbain et ce pas toujours consciemment. Il est intéressant d’observer et d’analyser ces interactions. Tel est l’enjeu de Bora Hwang, qui propose une réflexion sur le design urbain en général et sur Marseille en particulier.

Communiqué de presse
Bora Hwang
Détournement de mobilier urbain

« Personnellement, je définis le design comme quelque chose qui doit être partagé et estimé par les gens. Etudier et vivre à Marseille, une de des grandes villes de France, m’a apporté des occasions d’expérimenter cette idée. C’est pour cela que je me suis intéressée au design urbain.
Les citadins qui passent leur vie en ville interagissent avec les objets du monde urbain et ce pas toujours consciemment.

Est-ce que les utilisateurs représentent leurs personnalités et leurs caractères par le design urbain? Comment apparaissent-ils ? Et avec quels éléments ?
Est-ce que les fonctions des éléments qui sont sélectionnés ont changé ?
Est-ce que ces éléments fonctionnent et fonctionneront toujours de la même façon ?
Est-ce que leurs utilisations ont changé?
Est-ce que les changements d’utilisation ont été influencés par la ville et par la vie des gens?
Est-ce que les éléments installés actuellement répondent bien aux changements d’utilisation?
Est-ce que les remplacements de nouveaux designs urbains peuvent amener quelque chose ?
Un petit changement amène… un résultat dans la ville

La question est de savoir comment on vit dans la ville en s’amusant et en prenant du plaisir à vivre. Mes nouvelles propositions pour le design urbain adoptent les changements liés à la vie dans la ville et s’inspirent de l’action des utilisateurs.

J’espère que les gens dans la ville pourront profiter de mon travail et ainsi prendre un moment agréable au sein de leur ville. »