ART | EXPO

Démolition

19 Juin - 12 Juil 2008
Vernissage le 19 Juin 2008

Le travail de Lara Almarcegui met en lumière, avec candeur et poésie, la matérialité et la temporalité qui font d’un environnement construit un écosystème qui respire.

Lara Almarcegui
Démolition

Basé à la fois sur une approche empirique de l’environnement urbain, de la ville et du bâti et sur une compréhension scientifique de la construction, de l’architecture et de l’appropriation de l’espace, le travail de l’artiste espagnole Lara Almarcegui met en lumière la matérialité et la temporalité qui font d’un environnement construit (une ville, un jardin…) un écosystème qui respire.

Observer les terrains vagues, les processus de construction, de déplacement et de démolition, est un préalable à sa démarche ; révéler les espaces vacants, les sites inexploités, les jardins en friches, en est une concrétisation ; se rendre à l’écoute de la ville, de ses vides et de ses pleins, en est pour ainsi dire le résultat. Et de fait, les projets de Lara Almarcegui induisent une réflexion sur l’ordre, le partage du pouvoir et les lois qui nous régissent. Mais ils introduisent également une candeur certaine et une poésie qui viennent subvertir la rigueur coercitive de la ville.

Clôturant le programme Colocation à la box_ensa Bourges, Lara Almarcegui met spécifiquement en valeur le bâtiment contenant l’espace d’exposition en suggérant sa disparition. Pour ce faire, une évaluation des méthodes appropriées de démolition a été réalisée avec l’aide d’experts en démolition, en architecture et en urbanisme. De même que Lara Almarcegui met en exergue les qualités du lieu par une description minutieuse et technique de l’éradication du bâtiment, elle en montre de même le caractère éphémère, fragile et délicat.