PHOTO | EXPO

Début de siècle, une trilogie de bazinvollaire

08 Avr - 04 Juin 2016
Vernissage le 07 Avr 2016

Le bleu du ciel propose trois ensembles de photos réalisés dans des lieux différents mais dans la perspective à chaque fois de sonder le terrain et les conditions de vie qui en dépendent. Il y a, à travers la collaboration de Philippe Bazin et de Christiane Vollaire, une volonté déterminée de «politiser l’esthétique», sans jamais pour autant vociférer.

 Philippe Bazin
Début de siècle, une trilogie de bazinvollaire

« Début de siècle, une trilogie de bazinvollaire », retrace plusieurs années de collaboration entre Philippe Bazin, photographe et médecin et Christiane Vollaire, philosophe, mettant en évidence les relations entre philosophie et photographie documentaire. C’est toutefois sur le terrain que cette collaboration s’est développée, et non sur un plan théorique. L’expérience de chaque projet a ainsi généré ses formes propres, aussi bien par l’écriture que par la photographie.
Trois ensembles réalisés autour de 2010 montrent les centres d’intérêts sur lesquels cette collaboration s’est construite. Les relations entre esthétique et politique, dans le sens où Walter Benjamin en appelait à une «politisation de l’esthétique» sont au coeur de cette construction.

Parmi les photos exposées on découvre Le Milieu de nulle part, réalisé en Pologne en 2008 dans les centres de demandeurs d’asile entrant dans l’Espace Schengen. Cet ensemble interroge les conditions de vie déterminées par les espaces dans lesquels on évolue. John Brown’s Body, projet au long cours construit entre 2007 et 2010 aux USA, part de l’oeuvre de Russell Banks autour de la figure historique de John Brown et développe une réflexion sur l’actualité de la pensée de cet anti-esclavagiste militant. Enfin, Dans Paris, réalisé à Paris à la suite de l’assassinat d’un jeune Afgan près de la gare de l’Est, montre les lieux où vivait clandestinement ce jeune homme. Ainsi s’exposent dans leur profondeur historique et géopolitique les conditions contemporaines de la circulation des corps et des idées.

Vernissage

Jeudi 7 avril 2016, 18h30

Informations
12, rue des Fantasques
69001 Lyon