ART

[Débats] Campement urbain : Nouvelles Urbanités, Cultures et Périphéries

17 Juin - 17 Juin 2006

Dans le cadre de l’exposition «La Force de l’art», au Grand Palais, le collectif «Campement urbain» (Sylvie Blocher, François Daune, Josette Faidit) transforme le stand en espace de paroles: débats, interrogations, expérimentations...

Lieu
Grand Palais. Espace Campement urbain

Présentation
— 12h30
> L’Autre
Intervention de Michel Tubiana (Ligue des Droits de l’homme)

— 13h30
> Et après ?
Intervention de Pierre Doze (Critique)

Que proposer au lendemain de la modernité ? Quelles perspectives intellectuelles, politiques, plastiques ? Notamment au regard de cette victoire-faillite incarnée par les banlieues, et de la violence qu’elle a suscitée. Penser le design, loin du fonctionnalisme, du rationalisme et du minimalisme de la modernité, comme une forme de langage entre le monde et l’homme, medium essentiel pour limiter la violence qu’elle soit latente ou pas. Un design qui serait une forme de politesse et un objet qui quitterait le territoire de l’exécution de la fonction, trop élémentaire et largement insuffisant, un objet anti-totalitaire, dans la mesure même où il se préoccupe de l’individu, lorsque le système totalitaire n’a d’intérêt lui que pour la masse.

— 15h30
> Périphéries: construire une parole.
Débat organisé par Edouard Zambeaux

Le rapt de la parole par les médias. Après-midi avec des jeunes de la banlieue autour de la question du langage et de la parole. Témoignages, enregistrements, expériences, débats.

— 17h30
> Penser, analyser, inventer, ne sont pas des actes anormaux
Intervention de Sabine Prokhoris

En réponse à l’invitation qui m’est faite, j’aimerais proposer de réfléchir à partir de quelques lignes provenant d’une nouvelle de Borges, une nouvelle qui est une méditation sur la relation que tout un chacun pourrait avoir avec les œuvres, mais aussi bien du coup avec le monde qui l’entoure. Voici ce qu’écrit le personnage de Borges : «Penser, analyser, inventer ne sont pas des actes anormaux, ils constituent la respiration normale de l’intelligence. (…) Tout homme doit être capable de toutes les idées et je suppose qu’il le sera dans le futur.» Une exigence, un courage, et un plaisir pour aujourd’hui?

Infos pratiques
> Lieu
Nef du Grand Palais — Stand Campement urbain
> Horaire
à partir de 14h
> Contact
atournon_cu@yahoo.fr
le site internet :
campementurbain.org
Le blog :
campementurbain.org/wordpress
> Entrée libre
Tous les samedis, jusqu’au 17 juin.

AUTRES EVENEMENTS ART