DESIGN | EVENEMENT

D’Days. Plug & Dream

31 Mai - 05 Juin 2016
Vernissage le 31 Mai 2016

Dans le cadre du festival D’Days, le musée des Arts décoratifs expose Plug & Dream, un meuble connecté conçu par Loève Saint-Ourens. Plug & Dream se présente comme une étagère murale, mais chaque module composant le meuble est en réalité un objet connecté: lampe, enceinte audio, picoprojecteur, etc.

Dans le cadre du festival D’Days, le musée des Arts Décoratifs présente Plug & Dream, un meuble connecté signé Loève Saint-Ourens. Le projet Plug & Dream est né en 2014 du constat suivant: la technologie s’est imposée comme un besoin quotidien et l’internet des objets est en train de bouleverser notre manière de vivre. Multiprises, câbles, modems, perturbent désormais l’esthétique de nos intérieurs. Avec Plug & Dream, Loève Saint-Ourens cherche à produire un design d’objet qui relève le défi de l’évolution technologique tout en favorisant un environnement harmonieux.

Loève Saint-Ourens anticipe le futur de notre environnement technologique en posant les bases d’une nouvelle grammaire du mobilier. Plug & Dream a pour vocation de rendre la technologie moins intrusive et plus discrète. Le meuble est composé de plusieurs modules reliés entre eux et ayant chacun une fonction spécifique: lampe, picoprojecteur (vidéoprojecteur miniaturisé), enceinte audio, station d’accueil pour smartphone, diffuseur de parfum, etc. Plug & Dream se pilote depuis une tablette ou un smartphone par le biais d’une application.

Loève Saint-Ouren identifie les nouveaux besoins à l’ère du digital. Après une formation au CELSA et une maîtrise de communication scientifique et technologique, elle se passionne pour l’épistémologie et l’art digital en plaçant l’humain et le sensible au cœur de ses réflexions. Elle apporte son expertise marketing à plusieurs agences de publicité et agences média. Au-delà de l’expertise stratégique, sa société Loève propose depuis 2014 du design d’anticipation, du conseil en innovation, de l’analyse prospective et du design thinking.