ART | EXPO

David LaChapelle

06 Fév - 31 Mai 2009
Vernissage le 06 Fév 2009

Les clichés les plus connus de David LaChapelle seront exposés : les portraits de grandes célébrités, les scènes qui reflètent, exposent et commentent le « culte » de la personnalité, la perversité de la culture populaire, Hollywood, la gloutonnerie, etc.

Communiqué de presse
David LaChapelle
David LaChapelle

La Monnaie de Paris, dans le cadre de sa nouvelle politique d’accompagnement et de valorisation de la création contemporaine, accueillera du 6 février au 31 mai 2009 la Rétrospective de David LaChapelle. Cette exposition du célébrissime photographe américain est la plus vaste et la plus complète jamais organisée à ce jour en France. Près de 200 oeuvres seront exposées dans les salons du 1er étage de La Monnaie de Paris.

A travers cette grande rétrospective le public pourra découvrir la complexité du travail de ce grand photographe reconnu en 1996 comme le meilleur photographe de l’année par la revue française Photo ainsi que American Photo magazine.

Les clichés les plus connus de l’artiste seront exposés : les portraits de grandes célébrités, les scènes qui reflètent, exposent et commentent le « culte » de la personnalité, la perversité de la culture populaire, le monde des stars hollywoodiennes, le sensationnalisme de la vanité et de la gloutonnerie réalisées pendant ces 25 dernières années.

De plus, et pour la première fois, seront présentées des séries inédites créées récemment, qui montrent le travail de l’artiste sur des « scènes » et des recréations de la condition humaine plus historiques et visionnaires. Ainsi, deux séries traitent le sujet de la famille humaine dans la catastrophe et la perte, à la recherche du salut et du divin – la série Eveils (Museum, Statue, Cathedral) est inspirée du récit du grand Déluge de la Genèse, – la série Deluge est inspirée du chef d’oeuvre de Michel-Ange réalisé à la Chapelle Sixtine.

Enfin, en exclusivité et pour la première fois en Europe, le public pourra découvrir la toute dernière nouvelle série réalisée en 2008 qui s’intitule Présages d’Innocence (en référence au poème de William Blake Auguries of Innocence). Cette série fait preuve d’une démarche très innovante de l’artiste qui repousse les frontières de la photographie pour travailler sur des scènes ou installations grâce à l’utilisation de modes de fabrication à la fois industriels et de haute technologie, pour créer des tableaux où le regard du photographe passe de la 2D à la 3D, faisant ainsi naître une participation et une expérience actives du public grâce au dynamisme créé par la collision de l’image et de la forme, de la forme et du contenu.

Cette superbe exposition est née d’une diligente relecture critique du travail de l’artiste par les deux commissaires : Gianni Mercurio, un des plus importants commissaires d’expositions monographiques réalisées ces dernières années en Italie (Andy Warhol, Keith Haring, Basquiat, etc…) et Fred Torres, agent et commissaire des expositions de David LaChapelle depuis plus de 20 ans.

critique

David LaChapelle