PHOTO | EXPO

David Goldblatt

05 Mai - 16 Juin 2007

La galerie Marian Goodman présente un ensemble de photographies couleur et noir et blanc récentes du photographe sud-africain ainsi que la série «Particulars», qui se focalise sur des fragments du corps.

David Goldblatt
David Goldblatt

La série «Particulars» est composée de 27 photographies noir et blanc prises en 1975 et publiées dans le livre éponyme paru en 2003. Chaque photographie se concentre sur un fragment du corps : mains, pieds etc. Le regard du spectateur est invité à observer ces gestes et textures et à prendre conscience des particularités du corps et de son expressivité. Cependant la beauté formelle n’est jamais qu’un élément de l’œuvre de Goldblatt.

David Goldblatt est un des photographes les plus connus de sa génération. Il a derrière lui une longue carrière rythmée par l’histoire tourmentée de son pays natal, l’Afrique du Sud. Pendant l’apartheid David Goldblatt photographie « des deux côtés » : les Afrikaners d’abord, puis l’univers des Noirs sud-africains dans les années 1970. La photographie est pour l’artiste un moyen d’analyser la structure sociale et culturelle de son pays et de documenter l’évolution et la fin de l’apartheid.

Depuis 1999 Goldblatt explore à travers la photographie couleur les différents aspects de la société post-apartheid. La série de photographies exposée à la galerie témoigne de l’engagement continu de l’artiste avec les questions sociales et politiques qui touchent l’Afrique du Sud mais aussi de son rapport au temps et à l’histoire, comme le soulignent les titres des œuvres qui contrastent avec le vide et le silence des photographies.