DANSE | CONCOURS

Danse élargie, les lauréats

19 Juin - 31 Août 2016
Vernissage le 19 Juin 2016

Organisé entre Paris et Séoul par le Théâtre de la ville et le Musée de la danse, le concours Danse élargie a désigné ses lauréats. Originaires de France, de Belgique, de Grèce, de Corée, de Taïwan, de Syrie et de l’Île Maurice, ils ont reçu d’importantes dotations ainsi que la reconnaissance du public.

AGENDA / DANSE
Jeong Seyoung, Gaëtan Bulourde, Chien-Hao Chang, Samuel Joseph, Mathieu Joseph, Mithkal Alzghair, au Collectif (La)Horde, Eirini Papanikolaou, Lyon eun Kwon
Les lauréats de Danse élargie 2016

Imaginé par le Théâtre de la ville à Paris et le Musée de la danse à Rennes, Danse élargie est un concours international ouvert aux artistes de toutes disciplines. Le principe du concours est le suivant: les participants doivent monter sur scène et présenter une création n’excédant pas dix minutes et mettant au moins trois personnes en scène. L’édition 2016 de Danse élargie s’est déroulée entre Paris et Séoul puisque le concours s’est associé au LG Arts Center dans le cadre de l’Année France-Corée.

Sur deux week-ends consécutifs du mois de juin, les dix-sept compagnies retenues ont été invitées à se présenter dans chaque ville. Le jury du concours a ensuite accordé trois prix, à Paris et Séoul, respectivement dotés de 7 500, 11 000 et 15 000 euros. Un jury de spectateurs a désigné les lauréats du «Prix du Public», doté de 3 000 euros de matériel LG Electronics. Les prix ont été financés par le Théâtre de la ville, le Musée de la danse, le LG Arts Center, la Fondation d’entreprise Hermès et LG Electronics.

À Séoul, le 1er Prix a été remis au chorégraphe coréen Jeong Seyoung pour le projet Deus Ex Machina. Mise en scène par Lee Jaemin, la performance a été interprétée par Jeong Seyoung, Seo Jaehyoung et Lee Sinsil. La pièce Libre sans toi-t a reçu le 2ème Prix. Créée par les mauriciens Samuel et Mathieu Joseph, avec l’aide du danseur Jeff Armand, elle prône une élimination du superflu et un retour à l’essentiel. Réinterprétation par Gaëtan Bulourde de l’œuvre Le Sacre du Printemps de Stravinsky, Spoiled Spring: There are no more seasons a remporté le 3ème Prix à Séoul. Le public a quant à lui choisi de récompenser Bout, une performance dansée du chorégraphe taïwanais Chien-Hao Chang.

À Paris, Mithkal Alzghair, danseur et chorégraphe syrien, a remporté le 1er Prix pour son projet Déplacement. Le second Prix a été remis au Collectif (La)Horde pour la création To Da Bene mettant en scène dix danseurs et jumpers internationaux. Lyon eun Kwon, danseuse originaire de Séoul, a reçu le 3ème Prix avec Glory et la pièce Anthemoessa, imaginée par le grec Eirini Papanikolaou, a été récompensée par le public en plus de recevoir le Prix des techniciens du Théâtre de la ville.