DANSE

[Danse] Cité européenne des Récollets : Rialto Fabrik Nomade et William Petit

01 Oct - 04 Oct 2004

Voyage à l’Est sur des musiques hongroises, serbes, polonaises et tsiganes proposé par William Petit et la compagnie Rialto. Une danse sans frontière entre le danseur et le spectateur. Une performance dans laquelle le public devient actif et peut se mouvoir. à une invitation à explorer les protocoles d’invitation, de déplacement et de toucher.

Rialto Fabrik et William Petit
Cité européenne des Récollets

L’événement
Communiqué de presse

Du travail de William Petit et de la Compagnie Rialto pour le festival Hors champ sur l’Ile, en juillet 2001, nous avons surtout retenu, au delà de la fulgurance de sa danse, l’intelligence de la transgression des frontières danseur/ spectateur.

Dans la pièce Waste Land/East Land, William Petit et Rialto Fabrik Nomade entraînaient à un voyage à l’Est sur des musiques hongroises, serbes polonaises, tsiganes de différentes pays.. Traversées de frontières, exploration de territoires qui s’incarnaient dans la rencontre ritualisée des danseurs et du public.

Au travers de protocoles délicats et précis, qui mettent en œuvre la parole, du toucher, le spectateur est invité en douceur à se mouvoir, peu à peu embarqué dans le territoire de la danse.

Cette invention d’une autre forme d’échange artistique, cette circulation des corps oublieuse du quatrième mur, entre entièrement en résonance avec les formes d’échanges artistiques que nous voulons montrer et valoriser dans le cadre de la Cité européenne des Récollets.

Trois jours durant, un public actif est invité à explorer ces protocoles d’invitation, de déplacement, de toucher avec la Compagnie Rialto Fabrik Nomade, et à goûter à leur restitution sous formes de performances et création à la Chapelle des Récollets.

Programmation
Vendredi 1er octobre
18h-20h à la chapelle des Récollets : Atelier
Atelier de transmission des protocoles d’accueil abordés dans la pièce East Land/ Cabaret nomade. Ces protocoles seront testés au cours de la performance proposée le dimanche 3 octobre.
21h: Waste Land
Solo créé en Hongrie en 2000, basé sur la rencontre de l’univers musical de Félix Lajko.
Mise en scène de la communication d’un individu avec ce qui le touche en le dépassant, de ce qui le traverse à son essence introuvable. Un rituel, figure d’étrangeté et de fulgurance. Le personnage est nébuleux de paroles amas de mots, récit spiral, réminiscence, méandre respiré, chaîne de danses parlées. Il participe d’une cérémonie où la vie naissante vient se fixer, mourir un instant dans une image pour s’y renouveler. Il est au bord, sur le fil du couteau, au présent de l’apparition.
Samedi 2 octobre à la chapelle des Récollets
14h30-16h30 Atelier
Atelier autour des protocoles d’enlacement et de baisers, qui seront testés au cours de la performance du dimanche 3 octobre.
19h/23h30: Performance/croisement d’artistes
Liens, croisements, frottements entre la voix et le corps à travers la mise en jeu de cette femme et de cet homme, en traversant les matériaux des créations de Rialto Fabrik Nomade.
Dimanche 3 octobre
18h-20h sur l’ensemble du site des Récollets : Performance
À partir des matériaux explorés dans l’atelier du samedi 2 octobre: la manipulation, le murmure, le baiser.
Lundi 4 octobre
20h30 à la cave du centre d’accueil des Récollets :Microrencontre avec William Petit (

Infos pratiques
> Lieu
Cité européenne des Récollets
150 rue du Faubourg Saint-Martin. Paris 10e
M° Gare de l’Est
> Horaires
En fonction des événements
> Contact et réservation
T. 01 40 35 00 98
> Tarifs
Participation libre (minimum cinq euros par jour)
Gratuit pour les souscripteurs d’un abonnement global aux activités de Cassandre-Horschamp.
Réservations impératives