DESIGN | EXPO COLLECTIVE

Créateurs solidaires, le défi de l’engagement

22 Mar - 30 Avr 2016
Vernissage le 22 Mar 2016

Les Ateliers de Paris présentent les œuvres de dix-huit créateurs engagés dans l’exposition «Créateurs solidaires, le défi de l’engagement». Cette manifestation accompagne les Journées Européennes des Métiers d’Art 2016 en soulignant l’importance des métiers de la création dans la construction du monde de demain.

Les Ateliers de Paris présentent «Créateurs solidaires, le défi de l’engagement», une exposition organisée à l’occasion des Journées Européennes des Métiers d’Art 2016 dont le thème est «Métiers d’art, gestes de demain». En mettant à l’honneur dix-huit créateurs engagés, les Ateliers de Paris souhaitent souligner l’importance du rôle joué par les métiers d’art dans l’invention d’un nouveau monde, solidaire et responsable.

Les designers de l’exposition «Créateurs solidaires, le défi de l’engagement» donnent corps, à travers leurs créations, aux idées qu’ils défendent et inventent de nouvelles façons de produire au quotidien. Production raisonnée et responsable, choix de matériaux durables et écologiques, innovation des usages, tels sont les défis que se sont lancés ces artistes. Créateurs solidaires, ils placent l’humain au cœur de leur démarche et interrogent notre rapport au monde.

Diplômé de l’Ecole Boulle, Dimitry Hlinka conçoit et réalise des objets conjuguant les savoir-faire manuels et numériques. Son travail se situe aux frontières du design, de l’ébénisterie et de la marqueterie. Sempervivum est une marque de vêtement fondée en 2014 par trois designers textile animés par une envie de faire du «made in France». Avec des œuvres mêlant photographie et création textile, Aurélie Mathigot questionne plusieurs notions: la surabondance, l’envahissement, le temps qui nous échappe.

Créatrice de tissus et accessoires, Dominique Picquier puise son inspiration dans la nature, ses arbres et ses plantes mais aussi ses variations de lumière. Artiste plasticien autodidacte, William Amor nourrit également une passion pour la flore et sa grande diversité. Il imagine et réalise à la main ses propres fleurs, conçues avec des sacs plastiques, des fibres synthétiques de filets de pêche, des cordages ou encore des poils de brosses.

Formée au design industriel, Kenza Drancourt réalise des objets vecteurs d’histoires, celles d’un matériau, d’une origine ou d’un usage. Audrey Bigot cherche quant à elle à modifier l’histoire en créant des objets qui instaurent des changements positifs dans nos modes de vie. Dans son travail, Julie Sarloutte met l’accent sur l’omniprésence des images de violence dans les médias. Elle questionne la fascination qu’exerce l’écran en brodant des images qui, à la télévision, ne sont visibles qu’une fraction de seconde.

Ebéniste à la conscience écologique forte, Hervé Delumeau accorde une grande importance à la matière. De la conception à la fabrication du mobilier, Hervé Delumeau et son équipe entreprennent leurs projets de A à Z. Également très engagée, mais cette fois sur le plan social, Marcia de Carvalho a développé un concept de créations à partir de textiles recyclés. Elle est la fondatrice de l’association Chaussettes Orphelines, qui organise des ateliers de recyclage, couture, tricot et crochet, pour des jeunes et adultes bénéficiaires du RSA.

L’Herbe Rouge conçoit, produit et distribue des vêtements mixtes, en privilégiant des circuits courts, une production locale et un maintien des savoir-faire. Fondée en 2013, la marque De Gris s’est construite sur un échange entre une équipe française et des artisans Haïtiens. Une partie des bénéfices réalisés par la marque est versée à Haïti Futur, association à but non lucratif qui travaille dans les domaines de l’éducation et de l’artisanat en Haïti.

Aux côtés de ces créateurs seront également présentées: les pièces de mobilier de Sybille Berger et Delphine Mériaux, les chaussures de la styliste Morgane Fauvel, les broderies de Charlotte Kaufmann, les sculptures d’Agnès Baillon et les œuvres de Maud Louvrier-Clerc, artiste plasticienne qui travaille aussi bien la sculpture que la gravure ou la photographie.