DANSE | SPECTACLE

Corbeaux

01 Oct - 17 Oct 2016

Créée par la chorégraphe marocaine Bouchra Ouizguen, la pièce Corbeaux est présentée cette année dans plusieurs lieux français: le Centre Pompidou, le CND, le Théâtre Paul-Éluard, le Nouveau Théâtre de Montreuil, le T2G et le musée du Louvre. Performance chorégraphique et vocale, Corbeaux porte un message d’unité et de liberté.

Depuis sa création à Marrakech en 2014, la pièce Corbeaux a été jouée à Bruxelles, Hambourg et Beyrouth. Cette année, cette performance signée Bouchra Ouizguen tourne dans cinq lieux français, dont le Centre Pompidou et le musée du Louvre. Puisant dans la littérature perse du IXe au XIIe siècles, Corbeaux s’intéresse à une époque où le fou et sa parole libre et sage trouvaient une place dans la société.

Corbeaux, genèse d’une pièce éphémère

Corbeaux est née d’un désir de sortir du confort des salles de théâtre pour aller jouer directement dans les rues de Marrakech. A l’origine, Bouchra Ouizguen pense cette performance comme un projet éphémère créé dans l’urgence, pour plus de vérité. Elaborée donc, dans une rapidité extrême, la pièce réunit un nombre important de danseuses qui iront porter dans la rue un message d’universalité: elles crieront la nécessité d’être ensemble, les bienfaits du partage et du dialogue. Générateur de liberté, ce cri à l’unisson brisera les chaînes de l’oppression.

Les Corbeaux s’envolent pour Paris

La pièce qui ne devait se jouer qu’à Marrakech sera présentée dans cinq institutions culturelles françaises: le Centre Pompidou, le CND, le Théâtre Paul-Éluard, le Nouveau Théâtre de Montreuil, le T2G et le Louvre. Corbeaux sera chaque fois réinventée en fonction du lieu qui lui servira d’écrin. Dans ces différents espaces, les nombreuses interprètes se déploieront dans leurs habits noirs. Âgées de 20 à 65 ans, elles crieront l’urgence d’être rassemblées autour d’un projet constructeur. Bouchra Ouizguen résume dans cette pièce toute l’ambition de son travail de chorégraphe: aller à la rencontre des communautés, créer du lien, insuffler de la joie via l’acte artistique.

Conception, direction artistique: Bouchra Ouizguen
Interprètes: Kabboura Aït Ben Hmad, Fatéma El Hanna, Halima Sahmoud, Fatna Ibn El Khatyb, Khadija Amrhar, Zahra Bensalem, Malika Soukri, Noura Oujoute, Hasnae El Ouarga, Mariam Faquir et un groupe de femmes constitué par le Nouveau théâtre de Montreuil