DESIGN | EXPO-DESIGN

Convergences

21 Mai - 26 Juil 2014
Vernissage le 21 Mai 2014

Différents pans de bois sont disposés dans la galerie telles les pièces d'un appartement ou d'une maison ouverte, entre lesquelles le visiteur est invité à déambuler. L'exposition «Convergences» présente ainsi différents ensembles de pièces mélangeant de toutes nouvelles éditions de jeunes designers, ainsi qu’une sélection d’importants luminaires vintage.

François Azambourg, François Bauchet, Ronan et Erwann Bouroullec, Pierre Charpin, Jean-Baptiste Fastrez, Naoto Fukasawa, David Dubois, Julie Richoz, Joschua Brunn, Pierre Guariche, Gino Sarfatti, Konstantin Grcic, Hella Jongerius, Adrien Rovero, Brynjar Sigurdarson, Studio Weiki Somers, Maarten Van Severen,…
Convergences

L’exposition «Convergences» présentera entre autre:
Reflect Table de David Dubois

La Reflect Table de David Dubois est une table basse composée d’une série de larges tranches de bois, disposées parallèlement, laissant apercevoir une suite d’espaces vides et provoquant une vibration visuelle. Cette vibration est accentuée par l’apparition de miroir sur le haut des tranches de bois noir, visibles à travers le plateau de verre de la table basse. L’asymétrie des lignes, les jeux de transparence et de réflexion du miroir, viennent perturber la géométrie de la table et renforcer sa singularité.

Dyade de Julie Richoz (Lauréate du prix DESIGN PARADE à la Villa Noailles 2013)
La Dyade, d’origine Grec signifie  » réunion de deux principes philosophiques qui se complètent réciproquement » ou « deux éléments en interaction ». Ici Julie Richoz propose une suspension en deux parties ovales. La lumière qui émane de la partie extérieure se réfléchit sur le mobile intérieur. Elle varie au gré des mouvements de la lampe, et anime son environnement de jeux d’ombre et de lumière.

Petit central de Joschua Brunn (ECAL)
Petit Central est une lampe de table, composée d’un cylindre de marbre, parfaitement exécuté, à l’intérieur duquel vient se glisser dans sa partie haute, un tube de métal laqué noire équipé de LED. Ce bras intérieur peut ainsi orienter les LED et diffuser la lumière au gré des envies de l’utilisateur.

Paire d’appliques G320 de Pierre Guariche

Deux panneaux étirés, en métal laqué blanc perforé, se fixent au mur, laissant percer une lumière douce et diffuse, à la fois directe et indirecte. Les préoccupations de Pierre Guariche, figure déterminante de la création Française d’après-guerre, sont au-delà de l’harmonie, la fonctionnalité et l’accès du design à tous. C’est pour l’éditeur de luminaires Disderot, société de son ami designer Pierre Disderot, qu’il développa des collections de luminaires élégantes et intemporelles dont les appliques G320.

Applique 194/N de Gino Sarfatti
Cette rare applique de Gino Sarfatti date de 1950, elle combine un dessin original et un principe très ingénieux Ce travail s’inscrit dans la poursuite de ses recherches au sein de sa société et laboratoire de lumière Arteluce. Le bras télescopique en métal se fixe au mur, et permet d’apporter la lumière à différents emplacements. Un système de balancier permet de moduler la hauteur de l’abat-jour en métal laqué. La dualité des déplacements en font une pièce résolument innovante et précurseur.
Ce modèle fut exposé lors de l’importante rétrospective de Gino Sarfatti au Musée de la Triennale de Milan en 2012.