ART | EXPO

Construire un feu/Arroser les plantes

28 Juin - 11 Oct 2020
Vernissage le 28 Juin 2020

Comment dessiner la croissance des plantes? Julie Bonnaud et Fabien Leplae élaborent un procédé créatif hybride, à la fois manuel, mécanique et organique, pour approfondir l’art de la figuration. Le Domaine de Kerguéhennec accueille leur installation-performance unique en son genre : Construire un feu/Arroser les plantes.

Diplômés de l’Ecole des beaux-arts de Quimper, Julie Bonnaud et Fabien Leplae créent ensemble depuis 2015. Ils mêlent le dessin, la technique et le jardinage, notamment dans leur installation-performance Construire un feu/Arroser les plantes, initiée en 2018. Le Domaine de Kerguéhennec, qui accueille les artistes en résidence en 2020, présente une exposition sur leur création.

Les créations de Julie Bonnaud et Fabien Leplae : l’hybridation de la main et de la machine

Julie Bonnaud et Fabien Leplae brouillent les lignes entre réalisation manuelle et réalisation machinique, en incorporant à leur processus créatif un drawbot – un robot capable de tracer sur une surface l’image qu’on lui commande. Ils dessinent puis vectorisent leurs créations sur un ordinateur qui les réalisent ensuite par le biais d’un traceur robotique.

Mais l’alliance entre la main et la machine ne s’arrête pas là. Au lieu de laisser le drawbot dessiner automatiquement, ils interviennent de nouveau en maniant son bras. Une dynamique créative s’installe ainsi entre prévu et imprévu, planification et spontanéité : la main des artistes perturbe le trajet mécanique du traceur, tandis que l’élan programmé du robot contraint les mouvements de la main.

L’étude des adventices dans Construire un feu/Arroser les plantes

L’ installation Construire un feu/Arroser les plantes est composée de deux exemplaires d’un mobilier conçu et fabriqué en collaboration avec le designer Jérémy Astrié: deux surfaces latérales de dessins entourent une culture artificielle d’adventices: ronces, orties, lianes et fougères, qui poussent dans de larges pots éclairés par des lampes et irrigués par des tubes.

Julie Bonnaud et Fabien Leplae interrogent le phénomène biologique de l’adventice : ces végétaux communément appelés « mauvaises herbes », qui surgissent là où on ne les attend pas, indépendamment de tout ensemencement par l’homme.

Construire un feu/Arroser les plantes : la croissance parallèle de la plante et du dessin

L’installation Construire un feu/Arroser les plantes permet à Julie Bonnaud et Fabien Leplae d’observer la croissance des végétaux et de la retranscrire manuellement et avec la machine. Il s’agit de s’interroger sur la capacité du dessin à progresser au rythme des végétaux, à acquérir ainsi une temporalité nouvelle. Les œuvres issues de ce protocole manuel, mécanique et organique sont exposées au Domaine de Kerguéhennec. Le processus de création est diffusé en direct par des caméras installées dans l’atelier.