Cette page a été un peu chahutées en passant de l’ancien au nouveau site, les corrections sont en cours.  
Non classé

Concert et séances de cinéma

04 Juil - 04 Juil 2009

Dominique Petitgand propose à l’écoute un ensemble de ses pièces sonores - anciennes et récentes - choisies pour l’occasion, ainsi que deux films de son choix : Les chevaux de feu de Sergueï Paradjanov et Partie de campagne de Jean Renoir.

Communiqué de presse
Dominique Petitgand
Concert et séances de cinéma

Samedi 4 juillet
— 17h.
Séance d’écoute en plein air

Dominique Petitgand propose à l’écoute un ensemble de ses pièces sonores – anciennes et récentes – choisies pour l’occasion.

Depuis 1992, Dominique Petitgand réalise des pièces sonores, où la voix, le silence, les bruits et la musique construisent, par le biais du montage, des micro-univers où l’ambiguïté subsiste en permanence entre un principe de réalité (l’enregistrement de la parole de gens qui parlent d’eux) et une projection dans une fiction onirique, décontextualisée et atemporelle.

Dominique Petitgand occupe une place singulière sur la scène artistique française et internationale. Son art exigeant et pionnier dont la pratique s’élabore depuis plus de vingt ans, constitue aujourd’hui une référence incontournable pour toute une génération de jeunes artistes ayant intégré le son dans leurs recherches plastiques.

Pour autant, les pièces de Dominique Petitgand demeurent une expérience exceptionnelle et témoignent d’un art de l’écoute plutôt que du son, dans un rapport très maîtrisé aux espaces et à leur acoustique. Avec distance et poésie, loin de tout propos documentaire ou illusionniste, Dominique Petitgand est seul à aborder ainsi les territoires de l’intime.

L’utilisation du son le place dans un territoire artistique singulier et mouvant : il diffuse ses pièces sous forme d’installations sonores, dans des expositions ou manifestations d’art contemporain, sur disques, mais aussi lors de séances qui s’apparentent à des concerts dans l’obscurité.

A partir de la voix, de la parole, du silence, de bruits, de musiques, il construit des micro-univers qui oscillent entre le réel et l’imaginaire, entre le souci de raconter une histoire à partir de presque rien, et la notion de « gros-plan », de « visage sonore ».

> Durée : 45 minutes
> Entrée libre
> Lieu : parc de l’abbaye, près des vestiges de l’ancienne église abbatiale

— 20h30. Cinéma dans la grange
Dominique Petitgand présente deux films de son choix :
« Je propose ces 2 films qui auront, j’en ai l’intuition, une résonance particulièrement belle dans la grange. Dans chacun de ces deux films, une forte présence de la nature, des éléments, des voix et des corps, une émotion plastique et une musicalité de chaque image et de chaque son. Ce sont deux films qui me sont chers, et qui sont, je trouve, sidérants. »
 

AUTRES EVENEMENTS Non classé