DESIGN | COLLOQUE

Colloque. Design et imaginaire

08 Oct - 08 Oct 2014
Vernissage le 08 Oct 2014

Parce que la pensée du design se confond avec un geste spéculatif ou anticipatoire, ce colloque se propose d’interroger les interactions entre imaginaire et conception d’objet. 14 conférenciers (10, sélectionnés, 4 invités) se réunissent pour mettre au jour les modalités du design thinking, non seulement en termes de réalisme et de pragmatisme, mais encore et surtout à partir des déviations cognitives qui l’animent.

Armand Hatchuel, Stéphane Hugon, Michel Maffesoli, Nicolas Nova, Rania Aoun, Claudia Attimonelli, Cyril Barde, Remy Bourganel, Pauline Butiaux, Romain Delamart, Florent Di Bartolo, Jérôme Guibourgé, Samuel Mathieu, Jean-Baptiste Sibertin-Leblanc, Stéphane Vial, Fabio La Rocca
Colloque.
Design et imaginaire

Le design est une pensée de l’anticipation. lI a des vues sur l’avenir. Pour le designer, «le monde est à parfaire, il est un projet et non seulement un objet qu’il faut décrire, dont il faut expliquer les causes ou comprendre le sens» (Alain Findeli). Il s’agit de « hanger une situation existante en une situation préférée» (Herbert A. Simon). Cela implique une vision complète, un plan, une pensée. Le designer contemporain est un penseur, comme tend à le signifier l’expression actuelle de design thinking. Sauf que, pour repenser le monde, pour réinventer le présent, pour actualiser le futur, il faut être capable d’imaginer. Le designer est un être qui a des idées autant qu’il a des rêves. Il se nourrit de l’esprit du temps, de mythes, d’utopies, et il cherche à engendrer de nouvelles sensibilités, de nouveaux récits, de nouveaux scénarios de vie. Nul mieux que lui sait que «l’imaginaire est plus réel que le réel» (Gilbert Durand) puisque c’est ce qui doit advenir. Si l’imaginaire n’est rien d’autre que l’ensemble des images et des représentations collectives incorporées dans nos habitudes, nos objets, notre quotidien, alors le designer est peut-être un travailleur de l’imaginaire. Il conçoit à partir de son imaginaire propre autant qu’il essaie de remodeler les imaginaires autour de lui. Quels sont les grands imaginaires contemporains susceptibles d’inspirer le design? Comment se présente l’imaginaire du concepteur en design? Existe-t-il un design de l’imaginaire?

Table ronde 1: Des imaginaires pour le design
Quels sont les grands imaginaires contemporains susceptibles d’inspirer le design aujourd’hui? Comment le design se représente-t-il l’imaginaire de notre époque? Quelle connaissance a-t-il des imaginaires à l’œuvre chez les usagers? Existe-t-il un imaginaire de l’innovation? etc.

Table ronde 2
: L’imaginaire du designer
Comment se présente l’imaginaire du concepteur en design? Les imaginaires à l’œuvre chez le designer. Fantasmes, croyances, mythologies de concepteur. Préjugés et préconceptions de designer. L’héroïsme en design, la figure du démiurge. La fantasmatique de l’inspiration, la dramaturgie du talent, etc.

Table ronde 3: Le design de l’imaginaire
Et si l’objet du design n’était pas de concevoir des objets mais des imaginaires? Comment le designer peut-il travailler sur les imaginaires? Quel serait le sens d’un design de l’imaginaire? etc. Une priorité sera donnée ici aux communications étayées sur des projets de design, réalisés ou non.