ART | EXPO

Clay Ketter

13 Juin - 22 Juil 2006
Vernissage le 10 Juin 2006

L’artiste américain présente un ensemble de peintures et de sculptures explorant la beauté de l’architecture ravagée par le temps ou les catastrophes naturelles.

Clay Ketter
Clay Ketter

L’artiste américain présente un ensemble spectaculaire de peintures et de sculptures explorant la beauté dérangeante de l’architecture ravagée par le temps ou les catastrophes naturelles.

Si ses peintures semblent s’inscrire dans la tradition de la peinture abstraite américaine ou du minimalisme, son utilisation de matériaux de construction, repeints, brûlés, décollés, place ses oeuvres à la frontière entre architecture et design.

Dans une nouvelle série de tableaux, Clay Ketter jouant avec la structure en damier des tableaux de Piet Mondrian, insère photographies de façades abandonnées et matériaux empruntés aux chantiers de construction : carrelage, moulures, ciment, revêtement plastique…

Au premier regard, ces œuvres, aux couleurs séduisantes, rappellent le langage du minimalisme. Pourtant, en s’approchant, le spectateur découvre une architecture, dévastée, désolée peut-être inondée. L’artiste avoue en effet avoir été très touché par ses promenades dans les vieux quartiers de Valence en Espagne, mais aussi par les images de la Nouvelle Orléans après le passage de l’ouragan Katrina.

Une des œuvres les plus emblématiques de cette nouvelle direction est la sculpture « Kreugerküche », un faux mur de cuisine calciné. Entre tableau et ready-made, l’œuvre dévoile une surface brûlée mais dont la lumière subtile évoque un retable ancien ou la surface d’un des derniers Rothko.