DANSE | SPECTACLE

Christian Rizzo, D’après une histoire vraie. Festival Séquence Danse Paris

25 Avr - 27 Avr 2015
Vernissage le 25 Avr 2015

Pièce pour huit danseurs et deux musiciens, D’après une histoire vraie s’ancre dans le souvenir d’une danse improvisée par des hommes à Istanbul. Ce point de départ est l’occasion pour Christian Rizzo de tirer un trait entre tradition et modernité, et de s’interroger sur le danser-ensemble, entre amitié fusionnelle et compétition virile, jouant des tensions entre musique et chorégraphie, qui se disputent la scène.

Christian Rizzo
D’après une histoire vraie. Festival Séquence Danse Paris

C’est au spectacle d’une ronde soudaine et improvisée par une bande d’hommes à Istanbul que Christian Rizzo a trouvé l’inspiration de sa pièce. Le chorégraphe imagine ici une danse qui prend appui dans des pratiques folkloriques, la gestuelle méditerranéenne, tout en intégrant des notions de transe contemporaine sur fond de réminiscence psychédélique. Christian Rizzo, créateur aux multiples talents (arts plastiques, musique, danse, stylisme), organise lui-meme la scène et l’évolution des protagonistes, installant une atmosphère totale, où les éléments communient.

«J’imagine une danse prenant appui sur des souvenirs de pratiques folkloriques qui viendrait frictionner avec mon goût pour la chute et le toucher, permettant à chacun de tenir grâce à la présence de l’autre, à son contact immediate. (…) Comment faire groupe à un moment donné? Être ensemble, pour une forme n’appartenant à aucun territoire ou groupe déterminé, penser une danse collégiale qui creuse le sol en même temps qu’elle cherche l’élévation. Partie intégrante du projet, j’ai confié l’écriture musicale (et son interprétation en live) aux batteurs/compositeurs Didier Ambact et King Q4. Deux batteries donc, aux confins de rythmiques tribales et sonorités rock psychédélique, qui entretiendront une relation entre dialogue et « battle » pour offrir une zone de tension à la danse et à la lumière atmosphérique de Caty Olive». Christian Rizzo

Conception, chorégraphie, scénographie et costumes: Christian Rizzo/l’association fragile
Musique originale et interprétation: Didier Ambact et King Q4
Lumières: Caty Olive
Régie générale: Jérôme Masson
Arrangements sonores: Vanessa Court
Régie lumière et vidéo: Arnaud Lavisse
Régie lumière: Samuel Dosière

Programme du festival
— Mickaël Phelippeau, Chorus, 27-28 mars, à 19h (La Villette), également dans le cadre de L’Esprit de groupe
— Chloé Moglia, Aléas, 31 mars-04 avril, à 20h30 (CentQuatre), également dans le cadre de Hautes Tensions à la Villette
— Olivier Dubois/Germaine Acogny, Mon élue noire-sacre #2, 07-09 avril, à 19h30 (CentQuatre)
— Radhouane El Meddeb, Heroes, 14-15 avril, à 19h (Panthéon)
— Christophe Huysman, 777, 10-12 avril, à 19h et 17h30 (CentQuatre)
— Wim Vandekeybus, What the Body Does Not Remember, 09-15 avril, à 21h (CentQuatre)
— Robyn Orlin/Germaine Acogny, At the Same time we were pointing a finger at you, we realized we were pointing three at ourselves…, 11-12 avril, à 15h et 18h30 (CentQuatre)
— Halory Goerger, Corps diplomatique, 14-19 avril, à 19h (CentQuatre)
— KVS/Ballets C de la B/ A.M. Qattan Foundation, Badke, 16-18 avril, à 21h (CentQuatre)
— Rstyle, Urban party/Afterworks, 24 avril, 18h>22h (CentQuatre)
— Miguel Moreira/Romeu Runa, Pântano, 25-26 avril, à 19h (CentQuatre)
— Christian Rizzo, D’après une histoire vraie, 25-27 avril, à 20h45 (CentQuatre)