PHOTO | EXPO

Corée du Sud

05 Mar - 19 Avr 2020
Vernissage le 05 Mar 2020

Véritable déclaration d’amour aux paysages industriels, la photographie de Choonman Jo se concentre sur les sites des industries lourdes coréennes. L’exposition « Corée du Sud » à la galerie du CRI des Lumières témoigne de son regard singulier, révélateur de la beauté presque iconique de cet univers.

L’exposition « Corée du Sud » à la galerie du CRI des Lumières, à Luneville, offre un point de vue bien particulier sur ce pays, avec les photographies de Choonman Jo qui a fait des sites des industries lourdes coréennes son terrain d’exploration. Né en 1956, Choonman Jo a travaillé en tant que soudeur chez Hyundai Heavy Industry à partir de 1974, avant de poursuivre son intérêt pour cet univers à travers la photographie, un médium auquel il s’est formé très tard, de façon autodidacte.

« Corée du Sud » : photos de Choonman Jo au CRI des Lumières

Choonman Jo vit à Ulsan, ville du sud-est de la Corée du Sud qui est l’un des plus grands centres industriels au monde. Les multiples facettes de cette vaste métropole où sont implantées diverses industries lourdes comme la construction automobile, la construction navale et la pétrochimie, constituent un véritable terrain d’aventure photographique pour Choonman Jo. Nourri par son propre travail comme ouvrier et technicien, Choonman Jo capture même des détails que des ingénieurs qui œuvrent dans ces industries ignorent.

L’industrie de Corée du Sud vue par Choonman Jo

Nulle dénonciation ou mise en garde ici, c’est bien la « beauté » des paysages industriels que Choonman Jo cherche à capter et transmettre. Le singulier regard qu’il a développé dévoilent les scènes industrielles d’Ulsan sous un angle inédit, qui fait de lui le seul « photographe industriel » de Corée. Personne d’autre n’a en effet témoigné de cette façon de la réalité industrielle, en mettant en valeur de façon presque iconique son esthétisme.