ART | EXPO

Chanoir

10 Mai - 07 Juin 2019

L’exposition « Chanoir » à la galerie parisienne Art Jingle dévoile de récentes peintures sur toile du street artiste : des travaux au spray et à l’acrylique dans lesquels il poursuit la déclinaison de son célèbre chat, logo unique et en perpétuelle métamorphose.

L’exposition « Chanoir » à la galerie Art Jingle, à Paris, présente de nouvelles réalisations du célèbre street artiste franco-colombien. Des peintures au spray et à l’acrylique sur toiles qui déclinent la figure du chat devenue sa signature. Ces récents tableaux s’inscrivent dans la lignée des travaux qu’il essaime depuis plus de vingt ans dans les rues du monde entier et depuis son atelier.

Peintures sur toile de Chanoir à la galerie Art Jingle

C’est au cours de ses études qu’Alberto Vejarano, alias Chanoir, adopte la figure du chat, après qu’une fillette à qui il donnait des cours de dessin lui avait offert celui d’un gros chat. Ce motif qu’il commença alors à reproduire devient son logotype, qu’il transforme à l’infini. Symbole de diversité, de tolérance, de liberté et d’égalité universelles, les chats de Chanoir sont de toutes les couleurs, de toutes les tailles, de toutes les formes, de toutes les races.

Les chats de Chanoir, symboles de diversité

Le style développé par Alberto Vejarano prend sa source en 1996, lorsqu’il s’engage dans la culture post graffiti parisienne et crée son alter ego Chanoir. Etudiant à L’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris auprès de Jean-Michel Alberola, il en sort diplômé en 2002 et explore alors les adaptations picturales destinées aux enfants de la littérature européenne en Amérique et au Japon. A travers ses peintures, Chanoir met en scène les diverses mythologies portées par les dessins animés de la culture mondialisée.

Les créations de Chanoir renvoient à l’insouciance de l’enfance

Les créations de Chanoir renvoient en effet à l’univers de l’enfance : les figures populaires de Winnie l’ourson, des Monsieur Madame, de Mickey Mouse, ou encore de Superman sont réappropriées et métamorphosées à travers la figure du chat, pour former un monde coloré, léger, joyeux et ludique, qui ne se veut ni intellectuel ni politique. Plus qu’un quelconque message, ce sont les émotions et l’insouciance de l’enfance que cherche à raviver Chanoir.