DANSE | SPECTACLE

Change Or Die

09 Avr - 20 Avr 2013
Vernissage le 09 Avr 2013

Après Avant-propos, un récit dansé joué au Monfort en juillet 2011 avec Paris quartier d’été, Change Or Die est le deuxième volet du diptyque que Roser Montllo Guberna et Brigitte Seth consacrent à l’univers de Robert Walser.

Roser Montllo Guberna, Brigitte Seth
Change Or Die

Donnant corps à la profondeur, l’impertinence et l’universalité des propos de l’auteur, elles s’intéressent ici à la figure de Wenzel, troublant visionnaire qui questionne notre époque. Wenzel qui adresse son étonnante demande d’emploi aux directeurs d’entreprises, Wenzel qui cherche une place dans un monde auquel il ne semble pourtant pas tellement vouloir/pouvoir participer. Wenzel, «clown noir»…

Les mots, sous-titrés, sont donnés à «voir», et leur musicalité, à entendre, dans des langues aux accents multiples, comme celles de voyageurs forcés à chercher, ailleurs, «une place». La danse se fait, elle, traductrice d’une nécessité: sauver sa peau.

Chorégraphie et mise en scène: Roser Montllo Guberna et Brigitte Seth
Textes: Rêveries et autres petites proses extraits, À la recherche d’une place et Les enfants Tanner de Robert Walser
Musique: Antisten et Jean-Pierre Drouet
Lumière: Dominique Mabileau
Univers sonore et sous-titrage vidéo: Antisten
Scénographie: Emmanuelle Bischoff
Costumes: Sylvette Dequest
Assistanat à la mise en scène: Jessica Fouché
Danseurs/acteurs: Magali Caillet, Antoine Ferron, Roser Montlló Guberna, Brigitte Seth, Gérald Weingand
Musicien: Jean-Pierre Drouet
Régie générale: Olivier Mendili
Réalisation: décor Yves Empio
Production: Véronique Felenbok
Diffusion, développpement: Antoine Blesson

Repères biographiques

L’une est née à Barcelone, l’autre à Paris. L’une a commencé par le cirque, l’autre par la danse. L’une chante, l’autre aussi. Depuis 1995, Brigitte Seth et Roser Montllo Guberna mènent un travail de recherche chorégraphique et théâtrale qui utilise plusieurs disciplines sans se soumettre à aucune. Un univers marqué par une liberté joyeuse, où la légèreté des moyens contraste avec le foisonnement des idées, où les sujets les plus graves se colorent de fantaisie et d’autodérision.

Au sein de leur compagnie Toujours après minuit, elles ont réalisé treize spectacles depuis 1997, dont Rosaura, Récitatifs toxiques, Genre Oblique et Avant-Propos, un récit dansé, poursuivant également des collaborations avec l’opéra pour Jean-Claude Malgoire et Arie van Beek.

critique

Change Or Die