LIVRES

Ceci n’est pas une conférence-démonstration

Communiqué de presse
Vera Mantero
Ceci n’est pas une conférence-démonstration (Montpellier danse)

Horaires : le vendredi à 20h, le samedi à 18h

— Direction artistique :  Vera Mantero
— Interprétation : Christophe Ives, Marcela Levi, Vera Mantero, Miguel Pereira
— Musique : Andrea Parkins
— Conception de l’espace  et des costumes : Nadia Lauro
— Collaboration  dramaturgique : Rita Natálio

Poésie et Sauvagerie, titre d’une œuvre étonnante de Vera Mantero, est aussi un axe fondamental dans une démarche artistique qui renouvelle sans cesse ses partis pris de création. Figure emblématique de la jeune danse portugaise dès la fin des années 80, la  chorégraphe fait aussi partie des personnalités marquantes des nouvelles démarches apparues au cours des années 90. Parfois interprète pour d’autres artistes, avec Robyn Orlin le temps d’un solo, plus récemment chez Alain Buffard avec une autre artiste d’exception Claudia Triozzi, elle chante Gilberto Gil en récital et crée des performances avec des plasticiens.
Entre solos hallucinés et pièces de groupe conçues avec des artistes d’horizons artistiques différents, la chorégraphe sillonne le paysage chorégraphique avec toujours cette radicalité discrète qui privilégie la force poétique, la liberté du mouvement.

Avec Ceci n’est pas une conférence-démonstration, elle renoue avec la poésie pour approcher un corps vibratile. Multiplicité et simultanéité sont deux éléments majeurs de cette recherche menée sur des espaces sensibles non verbaux où pourtant peuvent cohabiter corps et pensée, texte et rythme. Travailler matières et matériaux par résonance, collisions, associations fait partie de cette approche, véritable terrain d’investigation où se cristallise l’énergie qui innerve la qualité d’une danse faite de puissante animalité comme de souveraine défaillance.