ART | CONVERSATION

Carte blanche

05 Juil - 05 Juil 2008

Dans le cadre de l’exposition "Traces du sacré", le Centre Pompidou donne carte blanche au commissaire d’exposition et critique d’art Hans-Ulrich Obrist, pour parler de l’art de la conversation, avec les artistes, les écrivains, les architectes, les philosophes, les cinéastes, etc.

Hans-Ulrich Obrist
Carte blanche

 Samedi 5 juillet 2008 à 19h30

Cette dernière rencontre autour de l’exposition « Traces du sacré » prendra la forme d’une carte blanche donnée à Hans-Ulrich Obrist pour lier, dénouer, retrouver ou encore perturber les ordonnancements établis ou insoupçonnés entre l’art et le sacré.

La conversation est une des formes privilégiées de ses pratiques ; conversation infinie avec les artistes, les écrivains, les architectes, les philosophes, les cinéastes – qui est aussi un art de la conversation.

De là, une mobilité permanente et un souci de connaître et d’interroger qui interdisent les classifications rapides mais permettent les mises en relation les plus dynamiques.

Quelque chose dans cette curiosité insatiable qui est le signe d’une utopie.

Hans-Ulrich Obrist vit et travaille aujourd’hui à Londres. Il est codirecteur des expositions et directeur des projets internationaux de la Serpentine Gallery.

Il a publié, en français, « dontstopdontstopdontstop » en 2007 (Presses du réel), et « Conversations » en 2008 (Manuella).

Conférence diffusée en direct sur www.centrepompidou.fr/videos

Samedi 5  juillet  2008 à 19h30. Petite salle, niveau -1, entrée libre dans la mesure des places disponibles