PHOTO | EXPO

Canopée

17 Déc - 28 Fév 2011
Vernissage le 17 Déc 2010

Geoffroy Mathieu travail sur le basculement de l'image photographique du statut de document à celui d'oeuvre poétique. À travers une pratique contemplative et quotidienne il témoigne de son rapport au monde.

Communiqué de presse
Geoffroy Mathieu
Canopée

« Une simple hypothèse: le réel n’est qu’un voile, une surface fine, un mince vernis: une canopée.

Parfois, quand nous regardons le monde, attentivement, si nous restons vigilant, ce voile se déchire. Une lumière, un dessin bousculent l’ordre des choses. Le quotidien, le banal se transforme et nous percevons des petits instants de poésie. Nous entrevoyons alors un fragment du vaste chaos poétique qui dort sous la canopée de la réalité.

L’oeil se forme, il cherche et apprend à déceler ces fêlures, à comprendre comment cela se produit, où, quand. Mais il apprend surtout qu’il n’y a pas de règle. C’est partout, au milieu d’un champs, au bord de l’eau, au coin d’une rue ou sur un visage.

Je cadre. Je photographie. Je collectionne pour obtenir une série d’images, parcelles poétiques de monde, témoignages d’un regard, d’un rapport au monde. » (Geoffroy Mathieu)

critique

Canopée