PHOTO

Ça tourne !

La tentative mérite d’être soulignée. En juxtaposant des photos sur une toile ronde capable de tourner, on peut faire disparaître des milliers de corps, on peut les faire se volatiliser, ou mieux même, on peut voir leurs formes redevenir progressivement de la couleur. Roue d’images bleues, Roue d’images bleues, jaunes, rouges, Place Jamaa Al Fnaa, Marakech, violette foncée: autant de roues et de couleurs, autant d’images et de corps en moins.

Ainsi opère notre monde saturé: il s’enivre de vitesse et trouve refuge dans l’abstraction; il jouit esthétiquement de son insupportable excès en le déréalisant.  D’une foule grouillante à sa disparition subite  «il faut agir, comme avec la roue de la fortune », écrit Limone. Il faut la faire tourner pour qu’à nos yeux ses éléments se perdent dans un grand tout indivisible.

Mais ramener les corps à leurs couleurs n’est pas les effacer totalement. Pour être conséquent, il faut aussi faire disparaître les couleurs en tant que goûts, et particularités sensibles liées à des corps sentant. Mais comment faire? Peindre ces couleurs sur de petites figurines en plastiques, les répartir sur l’espace rond d’une toile puis, à nouveau, faire tourner la roue. La roue Les Couleurs préférées de 1000 personnes, la roue Les Couleurs les moins appréciées de 1000 personnes, puis bien d’autres roues encore…

Car peu importe au fond ce que représentent ces roues. Noyant leurs qualités propres dans la vrille d’un seul tourbillon, Guy Limone expose l’inavouable secret de notre monde: monde immonde, monde mondialisé, égalisé, subsumé sous un même principe d’équivalence où chaque être singulier se perd dans un amas de corps coagulés.
Comme dans l’oeuvre intitulée On estime que c’est en 2007 que la moitié de la population mondiale est devenue urbaine, ou bien encore dans celle ayant pour titre Les effectifs de l’armée française (terre-air-mer) représentent 4 pour 1000 de la population française. 

Refusant d’être lui-même noyé dans cet amas de chairs coagulées, Guy Limone achève son exposition par une installation spatiale où chaque mégalopole semble se réduire à un point lumineux (comme dans les premières oeuvres de Dan Flavin) : Tokyo vert, Rome rouge, Marseille orange, ou encore Manhattan bleu…

Guy Limone
The number of hostages at a school in Beslam, Russia in the beginning of September 2004 reached at least 331 civilians, 172 children/ 331 people out of which 172 were children in Nouvelle Calédonie 2004, 2004. 4 tubes fluorescents de 120 cm. 5 mètres de long
Marseille orange, 2006. Tube fluorescent, photos sur film transparent. 2 x  5 x 120 x 5 cm (x2)
The favorite colors of 1000 people, 2006. 1000 éléments (échelle 1/87e) en plastique peint, bois, métal. 175 x 175 x 27,5 cm
The less appreciated colors of 1000 people, 2006. 1000 éléments (échelle 1/87e) en plastique peint, bois. 175 x 175 x 27,5 cm
Jamaa Al Fnaa square, Marrakech, dark purple, 2008. Diasec, bois, métal.  175 x 175 x 25 cm
Wheel with blue pictures, 2008. Diasec, bois, métal. 175 x 175 x 25 cm
Wheel with blue, yellow and red pictures, 2008. Diasec, bois, métal. 175 x 175 x 25 cm
In 2004, the population of the world increased by 180 people every minute / 180 people from Marseille, summer 2003, 2004. Tubes fluorescents, photos sur film transparent, variateur de lumière. 5 x 120 x 5 cm (x2)
Paris blue, 2007. Tube fluorescent, photos sur film transparent. 5 x 120 x 5 cm (x2)
Manhattan red, 2007. Tube fluorescent, photos sur film transparent. 5 x 120 x 5 cm (x2)
Manhattan yellow, 2007. Tube fluorescent, photos sur film transparent. 5 x 120 x 5 cm (x2)
Colors of Miami, 2007. Tube fluorescent, photos sur film transparent. 5 x 120 x 5 cm (x2)
China produces 105 out of 1000 of the worlds golden production, 2008. 1000 éléments en plastique peint (échelle 1/87e) sur un fil approx. environ 330 cm de haut.
160 out of every 1000 Americans own a passaport, 2007. 1000 éléments (échelle 1/87e) en plastique peint enfilés sur un fil de pêche. 330 cm de haut
220 out of every 1000 of the world’s immigrants reside in the USA, 2007. 1000 éléments (échelle 1/87e) en plastique peint enfilés sur un fil de pêche. 330 cm de haut