LIVRES

Brune-Blonde

La chevelure féminine a suscité au fil des siècles d’innombrables créations plastiques et littéraires. Si elle a fourni d’inépuisables prétextes à peindre, photographier ou sculpter, elle a aussi inspiré de grands cinéastes de la chevelure.

Information

Présentation
Alain Bergala, Michelle Perrot, Hélène Frappat, Gérard Wajcman, Charles Tesson, Stéphane Guégan, Dominique Païni,…
Brune-Blonde

Hitchcock, Mizoguchi, Bergman, Buñuel, Godard, Lynch ont fait de la chevelure féminine une pièce maîtresse de leur esthétique et de leur poétique.

Réinventée à chaque époque, la chevelure des femmes est une interface troublante entre ce qui vient de la vie (mœurs, modes) et du monde de l’art (cinéma, peinture, sculpture).

Cet ouvrage joue de la transversalité et donne à penser l’histoire du septième art dans ses interactions avec d’autres pratiques artistiques.

Des essais rédigés par des spécialistes de domaines aussi divers que la sociologie, l’histoire, la psychanalyse, le cinéma ou encore les arts plastiques côtoient une série de grands entretiens: Catherine Deneuve, François Ozon, le chef-opérateur Eric Gautier et le coloriste Christophe Robin nous livrent autant d’approches personnelles et éclairantes sur la question.

Un florilège de textes d’artistes, d’écrivains, de critiques et de chercheurs égrène figures d’actrices, cinéastes, personnages mythologiques, et autres thèmes clés de la chevelure féminine, dans des rencontres surprenantes et inédites, des anachronismes féconds qui révèlent l’importance de ce sujet plus profond qu’il n’y paraît.