ART | EXPO

Boca

17 Sep - 20 Nov 2016
Vernissage le 17 Nov 2016

L’exposition « Boca » au Centre régional de la photographie Nord – Pas-de-Calais présente un ensemble d’œuvres récentes d’Ângela Ferreira. A travers des sculptures, photographies et documents sonores est analysée l’histoire de l’industrie minière du nord de la France, son extinction et le tissu social, économique et culturel auquel elle a laissé place.

L’exposition « Boca » présente au Centre régional de la photographie Nord – Pas-de-Calais le récent travail d’Ângela Ferreira autour de l’industrie minière dans le nord de la France. Sculptures, photographies et documents sonores en explorent l’histoire mais surtout l’extinction et ses répercussions sociales.

Une démarche photographique, sculpturale et performative

La nouvelle série d’œuvres d’Ângela Ferreira a été inspirée par l’orchestre d’harmonie de Douchy-les-Mines, institution composée de musiciens amateur. En fouillant dans ses archives conservées au même endroit que son lieu de répétition, dans le Centre des Arts et de la Culture l’Imaginaire, l’artiste d’origine africaine a peu à peu exhumé la mémoire de la vie minière, l’histoire de la ville et celle de la mine étant intimement liées.

A travers une démarche à la fois photographique, sculpturale et performative, le projet a pour but de réactiver l’histoire passée pour mettre en lumière ses manifestations actuelles. Les boîtes d’archives, étagères, partitions et instruments de musique sont envisagés dans leur dimension à la fois symbolique et plastique.

Ângela Ferreira exhume la mémoire de la vie minière dans la région Nord Pas-de-Calais – Picardie

Une sculpture en métal et en bois figure tel un ready made une étagère supportant dossiers et trieurs. Elle côtoie une photographie des étagères réelles, telles qu’elles se présentent aujourd’hui : armatures de métal où s’alignent d’épais dossiers modernes sur lesquels se détachent deux ensembles de partitions anciennes, jaunies par le temps. Une vieille photographie de l’harmonie en plein concert de rue est actualisée par une photographie récente montrant les instruments et le drapeau de l’orchestre entreposé.

L’œuvre d’Ângela Ferreira autour du bassin minier de la région Nord Pas-de-Calais – Picardie s’inscrit dans la continuité de son travail sur l’industrie minière en Afrique. L’enjeu du projet est d’analyser la façon dont cette industrie s’est éteinte et le tissu économique, social et culturel qui a succédé à cette disparition.